RMC Sport

Tottenham: Pochettino juge les débuts de son "bon ami" Mourinho

Mauricio Pochettino a évoqué ce lundi son successeur sur le banc de Tottenham auprès de Sky Sports. Le technicien argentin a salué José Mourinho et ne lui en veut pas d’avoir pris sa place chez les Spurs.

Toujours à la recherche d’un nouveau défi, Mauricio Pochettino a retrouvé le devant de la scène ce lundi sur le plateau de Sky Sports en Angleterre. Régulièrement cité du côté de Manchester United, l’ancien défenseur du PSG pourrait ainsi entraîner l’un des rivaux de Tottenham son ancienne équipe.

Licencié par Daniel Lévy, président du club anglais, en novembre 2019 puis remplacé dans la foulée par José Mourinho, l’Argentin de 48 ans semble avoir plutôt bien digéré la chose.

Pochettino: "Je lui souhaite le meilleur"

Invité à juger la première année du "Special One" à la tête des Spurs, l’ex-international de l’Albiceleste (20 sélections) a salué les débuts du Portugais. Après avoir arraché la sixième place de Premier League en 2019-2020, synonyme de qualification en Ligue Europa, Tottenham figure même sur la dernière marche du podium cette saison après sept journées. 

"Je pense que c’est fantastique pour Tottenham, a ainsi expliqué le coach finaliste de la Ligue des champions en 2019. […] Nous avons une très bonne relation. Celui qui m’a remplacé est un bon ami, qui m’a bien traité. Quand j’étais à l’Espanyol (entre 2009 et 2012, ndlr) il se trouvait au Real. Il m’a invité à un match de Ligue des champions contre l’Ajax Amsterdam. J’aime Tottenham et je connais José et je lui souhaite le meilleur. Il va essayer de gagner ce que nous avons manqué: gagner un titre. Nous n’avons pas réussi à mettre la cerise sur le gâteau."

Pochettino espère voir Mourinho remporter un titre

Pas amer, Mauricio Pochettino est ravi de voir José Mourinho bénéficier du soutien de la direction londonienne pour renforcer l’équipe. Et notamment au niveau du mercato avec près de 150 millions d’euros investis depuis l’arrivée de l’ancien entraîneur de Porto sur le banc des Spurs. Plutôt que de jalouser cette confiance accordée par Daniel Lévy, celui qui aura dirigé 293 matchs à la tête de Tottenham est heureux pour le club espère le voir sacrer à l’avenir.

"[Mon staff et moi] Nous sentions tristes de ne pas avoir apporter un titre au club et aux fans, a encore lancé l’ancien joueur parisien. Les joueurs méritent d’être récompensé par un trophée. J’espère que dans le futur avec José, il sera possible de gagner un titre parce que cela serait magnifique pour les supporters et pour les joueurs dont la majorité étaient déjà avec nous."

>> La Premier League est à suivre sur RMC Sport

JGL