RMC Sport

Tottenham: West Ham chambre Mourinho... puis retire sa vidéo

A trois jours du derby londonien entre West Ham et Tottenham (samedi à 13h30, sur RMC Sport), les Hammers ont publié un tweet chambreur en direction de José Mourinho. Avant de retirer leur vidéo une heure plus tard.

Le derby londonien est lancé. A peine nommé entraîneur de Tottenham, José Mourinho n'a pas vraiment le temps de tergiverser. Samedi prochain (13h30, en direct sur RMC Sport 1), les Spurs se déplacent sur la pelouse de West Ham, dans le cadre de la 13e journée de Premier League. Peut-être conscients qu'il y a un coup à jouer, les Hammers avaient officiellement ouvert les hostilités, à travers un tweet (visible dans la vidéo ci-dessus). Avant de le retirer.

>> Pour suivre la Premier League et West Ham-Tottenham, cliquez ici pour vous abonner aux offres RMC Sport

Mourinho: "West Ham? Un football du XIXe siècle"

Dans cette publication, le club écrivait: "A samedi, José", suivi d'un émoticône clin d'œil. Une vidéo d'une quarantaine de secondes accompagne cette petite phrase. Les premières images reviennent sur une citation choc du "Special One". Le 30 janvier 2014, alors entraîneur de Chelsea, le Portugais s'était fendu d'un "c'est un football qui vient du XIXe siècle" pour qualifier le jeu de West Ham. La veille, les deux formations s'étaient quittées sur un match nul et vierge (0-0).

Mais depuis, West Ham ne semble pas assumer son message chambreur. Les Hammers ont ainsi retiré leur publication une heure après sa diffusion. Dans cette vidéo, le club de Sébastien Haller partageait aussi des images de rencontres qui ont notamment donné lieu à des victoires pour les Hammers. Le 24 octobre 2015, l'ancien coach du Real Madrid rencontrait le club londonien, pour la dernière fois en tant qu'entraîneur de Chelsea. Et les locaux l'avaient alors emporté sur le score de 2-1, avec notamment une réalisation d'Andy Carroll.

Mais l'ultime match du natif de Setubal contre West Ham remonte au 29 septembre 2018, lorsque le "Special One" était alors sur le banc de Manchester United. Là encore, les Hammers avaient triomphé (3-1), avec notamment un troisième but inscrit par Marko Arnautovic.

Ces deux défaites ne reflètent pas forcément le bilan général que le Portugais a contre West Ham (11 victoires, 3 nuls, 2 défaites), avec 69% de victoires.

MM