RMC Sport

Fiorentina: Ribéry a déjà mis l’Italie à sa botte

Libre de tout contrat après douze ans au Bayern Munich, Franck Ribéry a choisi de poursuivre sa carrière en Serie A avec la Fiorentina. Brillant depuis le début de saison, l’ancien international français fait déjà l’unanimité de l’autre côté des Alpes.

Chouchou du public et véritable cadre du vestiaire du Bayern pendant douze ans, Franck Ribéry a visiblement bien digéré la fin de son aventure en Bavière cet été. Laissé libre par le club munichois en juin dernier, le Français a décidé de relever un nouveau défi. A 36 ans, le natif de Boulogne-sur-Mer s’est engagé pour deux ans avec la Fiorentina. Et l’idylle entre l’ancien de l’OM et la Viola semble débuter de la meilleure des manières.

Ribéry: "Je m'amuse, je suis avec des jeunes"

En choisissant l’Italie, Franck Ribéry a privilégié le projet sportif plutôt que les millions et un exil doré vers un pays du Golfe. Toujours aussi impliqué sur le terrain et surtout affamé de ballons, le Français semble déjà parfaitement intégré au sein de sa nouvelle équipe. "Oui, je suis vieux. Mais sur le terrain je suis jeune, s’est amusé l’intéressé après une superbe prestation contre Milan (3-1) ce dimanche. Je suis content. J'aime le foot, c'est ma vie. Quand j'ai signé pour deux ans avec la Fiorentina, je savais que j'avais encore faim. Je m'amuse, je suis avec des jeunes, ça me plaît. C'est pour ça que je suis venu, pour aider ce club, les joueurs, les jeunes et les tifosi."

Ribéry titulaire, la Viola ne perd plus

Premier symbole de cette adaptation réussie, Franck Ribéry a déjà réalisé des prouesses en italien et s’évertue à répondre à la plupart des interviews dans cette langue. Encore mieux, l’ex-international aux 81 sélections avec les Bleus, s’est parfaitement intégré au collectif de l’équipe entraînée par Vincenzo Montella.

Habitué à jouer sur l’aile gauche du côté de Munich, Franck Ribéry a été replacé sur le front de l’attaque avec Federico Chiesa pour l’épauler lors de ses quatre dernières apparitions. Et ce choix tactique du technicien s’est déjà avéré payant. Après deux premières poussives en sortie de banc, le Boulonnais a enchaîné quatre titularisations. Avec le Tricolore sur le terrain, la Fiorentina n’a plus perdu et se retrouve désormais neuvième de Serie A. A titre individuel, c’est encore mieux avec déjà deux buts et une passe décisive.

"Meilleur que Ronaldo", Roi à San Siro

Pour son premier gros match face à la Juventus, le 14 septembre, Franck Ribéry a réussi la prouesse d’éclipser Cristiano Ronaldo. Si la Fiorentina n’a pas réussi à s’imposer face à la Vieille Dame (0-0), le Français est quand même sorti sous une magnifique standing ovation du public florentin. "Vous avez vu Ribéry? Il était meilleur que Ronaldo", s’est même félicité Rocco Commisso, président du club toscan après le nul contre les Turinois.

Encore plus fort, ce dimanche, Franck Ribéry a reçu un nouvel hommage du public de San Siro après son récital contre les Rossoneri. Impliqué sur tous les buts de son équipe, terminant même le travail, le Français a battu, presque à lui tout seul, l’AC Milan. Cela valait bien une standing ovation de la part des exigeants supporters lombards. Avec une telle envie et si Franck Ribéry parvient à rester affûté physiquement, il n’y a aucune raison pour que cette belle histoire avec la Viola ne dure pas.

dossier :

Franck Ribéry

Jean-Guy Lebreton