RMC Sport

Juventus: "réaliste", Allegri a quasiment dit adieu au titre de champion d'Italie

Défait par l'Atalanta ce samedi (1-0) en Serie A, Massimiliano Allegri a reconnu que le titre serait difficile à jouer cette saison. L'entraîneur de la Juventus l'assure: il faut remettre les compteurs à zéro.

Massimiliamo Allegri garde la tête froide. Après la nouvelle défaite de son équipe face à l'Atalanta, la cinquième cette saison, l'entraîneur des Bianconeri est resté lucide sur la prestation de son équipe.

"Ce soir, c'était une performance dans la lignée de celle contre la Lazio, la Fiorentina et le Milan. Nous ne capitalisons pas sur ce que nous nous créons. L'Atalanta a peu tiré au but ce soir, je pense qu'ils n'ont eu qu'un seul tir avec Zapata après une erreur de notre part. Ensuite, il y a aussi un peu d'anxiété et de précipitation quand on ne marque pas de buts" a-t-il expliqué en conférence de presse.

Remettre les compteurs à zéro

Actuellement 8e à 11 points du Napoli et de l'AC Milan, la Juventus est bien loin des places qualificatives pour la prochaine Ligue des Champions. Mais que peut viser la Vieille Dame en fin de saison? "Quand on dit que la Juve doit gagner le championnat, il y a une erreur de jugement. Cette équipe peut se battre pour les quatre premières places, même si pour l'instant nous sommes derrière. Je pense qu'il faut être réaliste: si nous sommes si loin au classement, cela signifie qu'à l'heure actuelle, nous tous, y compris l'entraîneur, avons cette valeur."

Les Bianconeri vont devoir vite passer à autre chose puisqu'ils rejouent dès mardi face à la Salernitana de Franck Ribéry, avant d'enchaîner dimanche face au Genoa. "Nous devons nous débarrasser de toute la pression et travailler calmement. Nous sommes la Juventus et nous devons viser le maximum, mais en ce moment nous devons être réalistes. En ce moment, nous devons tout remettre à zéro. Nous devons penser au match à l'extérieur à Salerne." Et surtout à ramener les trois points.

AS