RMC Sport

Barça: le torchon brûle toujours avec De Jong

Poussé vers la sortie lors du mercato estival, Frenkie De Jong ne voudrait pas faire de cadeau au Barça. Le milieu néerlandais ne compte pas baisser son salaire ou accepter un départ vers un club qui ne lui conviendrait pas.

Et si c'était lui la clé de la saison du Barça. Toujours incapable d'enregistrer ses recrues en Liga, le club catalan espère convaincre Frenkie De Jong de s'en aller lors du mercato estival ou d'accepter une baisse de salaire.

La situation est telle que la direction blaugrana a même adressé un courier au milieu néerlandais pour lui mettre la pression en dénonçant l'illégalité de son dernier contrat signé avant le départ de l'ancien président Josep Maria Bartomeu. Mais l'international batave de 25 ans n'entend pas se soumettre à la volonté barcelonaise. Dans l'entourage de Frenkie De Jong on dénonce même les moyens utilisés par le club pour le faire craquer selon les informations du journal Mundo Deportivo.

>> Toute l'actualité du mercato en direct

Le clan De Jong va informer les autorités comptétentes

En l'état actuel des choses, sauf si un club parvient à séduire Frenkie De Jong d'ici la fin du mecato, le Néerlandais semble bien vouloir aller au bout de son contrat à Barcelone. Lié avec l'entité blaugrana jusqu'en 2026, l'ancien de l'Ajax prépare aussi une riposte légale après les tentatives de la direction pour lui forcer la main.

Toujours selon le quotidien catalan, l'entourage du milieu a mis ses avocats sur le dossier afin de transmettre les agissements du Barça aux organismes capables de régler le problème: l'AFE (l'association des footballeurs espagnols), la FIFPro (l'association internationale des footballeurs professionnels) et à la Liga présidée par Javier Tebas. Selon les proches de Frenkie De Jong, la Ligue espagnole avait validé son dernier contrat comme elle l'avait aussi fait pour ceux de Clément Lenglet, Gerard Piqué et Marc-André ter Stegen.

Le Barça bloqué en attendant un accord avec De Jong?

Soucieux d'enregistrer ses recrues estivales et désireux de s'offrir Bernardo Silva, le Barça va rapidement de voir trouver une solution pour régler le cas Frenkie De Jong. Problème, si la direction espère encore s'en sortir à bon compte, le milieu néerlandais semble vouloir ne rien lâcher.

Le club lui doit de l'argent et est engagé auprès de lui via un contrat. Et le Batave entend bien faire valoir ses droits. Que cela interfère ou non avec les desiderata du président Laporta et des dirigeants du club blaugrana. Le feuileton estival De Jong est loin d'être terminé. Et en attendant sa résolution, c'est bien tout le recrutement des Catalans qui se retrouve dans le flou.

JGL