RMC Sport

Mercato: le clan De Jong dénonce les pressions et un mensonge du Barça sur l'histoire du contrat irrégulier

Frenkie de Jong ne semble pas vouloir quitter le Barça ou réduire son salaire lors du mercato estival. Alors qu'il est poussé vers la sortie par le club catalan, son clan a même accusé la direction blaugrana de lui avoir mis la pression au sujet de son contrat soi-disant irrégulier.

Un temps proche de signer à Manchester United ou à Chelsea, Frenkie de Jong ne semble pas emballé à l’idée de quitter le Barça lors du mercato estival. Problème, le club catalan espère toujours le vendre ou le convaincre de baisser son salaire afin d’enregistrer plusieurs recrues et d’avancer dans le dossier Bernardo Silva. A tel point que la direction blaugrana, comme révélé ce lundi par le site The Athletic, a adressé au joueur un courrier pour lui signaler des irrégularités dans son contrat durant le mois de juillet.

Mais plutôt que de le décider à partir, Frenkie de Jong aurait perçu cette lettre comme un coup de pression de la part du Barça. Contacté par ESPN, "une source proche" du milieu de 25 ans a nié un quelconque problème légal avec le contrat du Batave. Au contraire, l’entourage du joueur y voit une manière lui forcer la main en vue d’un transfert ou d’une réduction de ses émoluments.

>> Toute l’actualité du mercato en direct

Pas de souci avec son contrat pour le clan De Jong

Du côté de la Catalogne, on assure que la direction dispose d’un moyen légal de faire annuler le dernier contrat signer par Frenkie de Jong avec l’entité catalane alors présidée par Josep Maria Bartomeu. Mais visiblement le clan du Néerlandais n’a pas l’intention de céder aux exigences du Barça, ni pour un transfert ni pour une baisse de salaire.

ESPN ne manque pas de rappeler que la date, courant juillet, du courrier envoyé par le club barcelonais coïncide avec la période où les Catalans semblaient en passe de trouver un accord autour de 85 millions d’euros avec Manchester United pour la vente de Frenkie de Jong.

>> La Liga est accessible via l’offre RMC Sport-beIN Sports

Un départ de l’international néerlandais aux 44 sélections aurait réglé une majorité des problèmes économiques du Barça vis-à-vis du plafond budgétaire fixé par la Liga.

Après plusieurs semaines d’incertitudes autour de l’ancien maître à jouer de l’Ajax Amsterdam, Joan Laporta a finalement fait machine arrière en affirmant que le club souhaitait le conserver et que le milieu voulait rester. A moins d’un mois de la fin du mercato, le feuilleton de l’été autour de Frenkie de Jong ne semble pourtant pas près de s’achever.

Jean-Guy Lebreton