RMC Sport

Mbappé, Ramos, Ronaldo... les premières réponses d'Ancelotti sur les dossiers chauds du Real

De retour au Real Madrid, après avoir quitté Everton, Carlo Ancelotti s'est exprimé ce mercredi en conférence de presse. L'occasion pour lui de livrer ses premières réponses, prudentes, autour du mercato.

Il n'a pas échappé aux questions sur les dossiers chauds du mercato. Au lendemain de sa signature pour trois saisons à la tête du Real Madrid, six ans après son premier passage de 2013 à 2015, Carlo Ancelotti a tenu une conférence de presse. L'entraîneur italien de 61 ans, qui a abandonné Everton, s'est montré prudent en ce qui concerne la fin de contrat de Sergio Ramos, l'intérêt du club pour Kylian Mbappé (engagé au PSG jusqu'en juin 2022), le retour de prêt de Gareth Bale (actuellement à Tottenham) et la possibilité d'un come-back de Cristiano Ronaldo.

"Le Real Madrid, quoi qu'il arrive, sera compétitif dans toutes les compétitions et fera avec la meilleure équipe possible. À propos de Ramos, je viens d'arriver et je dois parler avec le club de tout cela. Nous allons le faire dans les prochains jours. Je n'imaginais pas le Real Madrid sans Ancelotti, et pourtant c'est arrivé (...) Je connais bien les joueurs. Je suis très heureux de pouvoir travailler à nouveau avec eux. Pour le futur, nous allons en discuter dans les prochains jours, parce que nous n'avons pas eu le temps encore".

"Les joueurs de qualité te donnent plus de possibilités de triompher. C'est important d'avoir une équipe avec un équilibre, de la qualité et la capacité à se sacrifier, à jouer ensemble... C'est sur que les individualités te donnent quelque chose en plus. Mais la capacité à jouer ensemble est plus importante".

"Il n'a pas beaucoup joué en Premier League, mais il a marqué beaucoup de buts (11, ndlr). Il a été très efficace dans les derniers matchs, quand il a eu du temps de jeu régulier. Je le connais bien. S'il a la motivation pour jouer, il peut faire une grande saison, je n'en doute pas".

"J'ai beaucoup d'affection pour Cristiano, mais je n'aime pas parler des joueurs qui sont sous contrat avec un autre club. Je peux parler de l'affection que j'ai pour lui, du bonheur que j'ai à le voir si bien à la Juventus. Un journaliste m'a demandé si Cristiano était en fin de carrière, et j'ai répondu oui, parce qu'il ne marque plus que 35 buts et qu'il ralentit son rythme".

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport