RMC Sport

Mercato: comment le retour de Griezmann à l'Atlético s'est conclu de justesse

Comme attendu en ce dernier jour de mercato, Antoine Griezmann retrouvera l'Atlético de Madrid cette saison, sous la forme d'un prêt avec option d'achat. Après deux saisons au FC Barcelone, l'attaquant français de 30 ans aurait pu ne pas retrouver les Colcheneros, qui ont envoyé son contrat à la Ligue espagnole à la dernière minute.

C'est le grand coup de ce dernier jour du mercato estival: deux ans après son départ de l'Atlético de Madrid, Antoine Griezmann va faire son retour. L'attaquant de 30 ans, parti au FC Barcelone à l'été 2019, retrouve l'équipe de Diego Simeone, pour un prêt (une saison plus une autre possible) avec option d'achat aux alentours de 40 millions d'euros. Mais si un accord de principe a été trouvé plusieurs heures avant la fermeture du mercato, l'affaire a semblé être en péril au dernier moment.

Le dossier d'Antoine Griezmann était lié au départ de Saul Ñiguez, annoncé du côté de Chelsea. Les Colchoneros avaient besoin de se séparer de leur milieu de terrain pour accueillir le champion du monde 2018, afin d'alléger la masse salariale. Mais la transaction du joueur espagnol s'est négociée jusque dans les derniers instants, et n'a été validée qu'avec seulement quelques minutes d'avance sur l'heure limite. Ce qui a semé le trouble parmi les médias anglais et espagnols, craignant qu'un échec dans le dossier Saul ne fasse également échouer celui de Griezmann.

Seulement, un troisième domino risquait aussi de tout faire tomber: dans le même temps, le Barça négociait pour l'arrivée de Luuk de Jong, l'attaquant néerlandais du FC Séville, dont le profil est apprécié par Ronald Koeman, qui le connaît de la sélection nationale.

Les documents auraient été envoyés à 23h59

En plein flou, le quotidien catalan Mundo Deportivo rapporte dans la soirée que la Liga a accordé quelques minutes en plus aux clubs pour permettre de réaliser ces opérations de dernière minute. L'instance dirigeante démentira par la suite.

Il n'empêche que le timing a été serré. LaLiga a dû publier un tweet pour indiquer qu'elle avait bien reçu à temps les documents concernant Antoine Griezmann et Luuk de Jong. D'après le journaliste spécialisé Gianluca Di Marzio, les documents du contrat du champion du monde français n'ont cependant été envoyés qu'à... 23h59, soit une minute avant la deadline.

Il a finalement fallu attendre 00h45 pour l'officialisation du prêt de Saul Ñiguez à Chelsea, et 1h22 pour que le prêt d'Antoine Griezmann soit annoncé par les deux clubs. Rien pour Luuk de Jong.

GL