RMC Sport

Mercato: la clause de départ de Haaland ne sera valide qu'en 2022

Auteur d'un doublé en Ligue des champions cette semaine face à Séville, Erling Haaland fait saliver les plus grands clubs européens. Ces derniers devront cependant patienter une saison de plus avant de pouvoir se l'offrir au tarif avantageux de 75 millions d'euros. Contrairement à ce qui était affirmé, la clause de départ du buteur ne sera pas valide à l'été 2021, mais bien à l'été 2022.

Le Real Madrid, le FC Barcelone, Chelsea et tous les autres clubs qui s'intéressent de près à Erling Haaland vont devoir patienter encore un peu s'ils souhaitent s'attacher les services du prodige norvégien pour 75 millions d'euros. La clause de départ pour ce montant incluse dans le contrat d'Haaland ne sera effective qu'à l'été 2022.

Jusque-là, plusieurs informations dévoilées dans différents quotidiens sportifs européens laissaient penser que les clubs seraient en mesure d'activer cette clause et de recruter Haaland pour 75 millions d'euros dès l'été 2021. Un scoop démenti par Fabrizio Romano, journaliste spécialiste du marché des transferts, et Christian Falk, directeur de la rédaction football au sein du quotidien allemand Bild.

Les cadors devraient tout de même passer à l'attaque cet été

Pour s'offrir Haaland à prix cassé, les grands clubs devront repasser. Cela n'empêchera pas certains prétendants de se positionner sur le buteur norvégien dès cet été. Mais pour convaincre les dirigeants du Borussia Dortmund, il faudra très certainement débourser plus de 75 millions d'euros.

Car Haaland, arrivé pour 20 millions d'euros en janvier 2020 et actuellement sous contrat jusqu'en juin 2024, est considéré par l'Observatoire du Football CIES comme le deuxième joueur le plus cher au monde, évalué à 152 millions d'euros en janvier 2021. Une valeur qui pourrait continuer d'augmenter au vu des performances du buteur du Borussia.

Des statistiques folles en C1

Cette semaine, Haaland a porté son nombre de buts en Ligue des champions à 18 en 13 rencontres seulement, en écrasant à lui seul le FC Séville avec une passe décisive et un doublé. Cette saison, l'international norvégien compte 25 buts en 24 matchs malgré les difficultés rencontrées par son équipe.

En cas de qualification du Borussia pour les quarts de finale de la C1 et de bonnes performances de Haaland dans les prochains mois, les clubs intéressés par le prodige norvégien de 20 ans devront se montrer très convaincants pour attirer ses services. En difficulté financière en raison de la crise sanitaire, comme une bonne partie des clubs européens, Dortmund pourrait considérer un départ de sa star dès cet été, en cas d'offre suffisante.

DM