RMC Sport

Mercato: négociations rompues entre Coman et le Bayern Munich

La presse allemande se fait l'écho de tensions entre le clan Coman et le Bayern Munich, dans le cadre des discussions pour une prolongation du joueur, qui prépare actuellement l'Euro avec la France (11 juin - 11 juillet). En cause, des exigences trop élevées.

Kingsley Coman serait-il en train de se mettre à dos les dirigeants de son club, le Bayern Munich ? Bien installé en Bavière depuis plusieurs saisons, l’international discute actuellement pour la prolongation de son contrat dans la région. Or, selon plusieurs médias allemands, dont Bild, le Bayern Munich aurait rompu les négociations avec l'ailier français après avoir constaté qu'il n'y avait aucune chance de parvenir à un accord rapide.

>> Les infos mercato en direct

Coman réclamerait un salaire impossible

Le contrat de Coman expire en 2023, il n'y a donc pas d'urgence dans l’immédiat. Reste que le Bayern avait l’intention de mettre les choses au clair le plus rapidement possible, afin de basculer sur d’autres dossiers. Comme il envisage de le faire avec Niklas Süle (2022), Leon Goretzka (2022) et Robert Lewandowski (2023), sachant que ces deux derniers ont été considérés comme intransférables.

L’avenir de l’attaquant français, qui prépare l’Euro avec les Bleus (11 juin - 11 juillet), est entre les mains de ses représentants. Or, l'agent de Coman est Pini Zahavi, avec qui le Bayern serait en conflit depuis l'échec des négociations pour la prolongation de David Alaba, lequel a préféré signer en faveur du Real Madrid.

Le salaire actuel de Coman est estimé à 12 millions d'euros par an et ses représentants, selon les médias, auraient demandé une augmentation, afin qu’il puisse toucher jusqu’à 20 millions d’euros par an. Ce que le Bayern Munich n’est pas encore disposé à accepter. Un problème, donc, tout comme l'attitude des représentants de Coman, qui aurait été jugée arrogante pendant les discussions.

QM