RMC Sport

Mercato: un ancien dirigeant du Barça dévoile les dessous du retour avorté de Neymar en 2019

Javier Bordas a confié ce dimanche au journal Mundo Deportivo les raisons de l’échec des négociations entre Barcelone et le PSG à la fin du mercato estival en 2019. Le club catalan était pourtant prêt à des efforts pour récupérer la star brésilienne.

A l’image de Kylian Mbappé, l’avenir de Neymar au PSG reste toujours aussi incertain. A en croire Leonardo, le club francilien espère négocier une prolongation de contrat avec le milieu offensif de 28 ans et va discuter pour le prolonger au-delà de 2022. Une situation presque inimaginable à l’été 2019 lorsque l’international auriverde (103 sélections) espérait retourner à Barcelone.

Deux ans après avoir été acheté par Paris, moyennant un chèque de 222 millions d’euros, trois dirigeants du club blaugrana ont voyagé jusque dans la capitale française pour négocier un retour du fils prodigue. Présent avec Oscar Grau et Eric Abidal, Javier Bordas a raconté ce dimanche les coulisses de ces échanges.

Bordas: "Neymar a cru qu’il venait"

Après plusieurs semaines où le clan Neymar a entretenu l’hypothèse d’un retour au Barça, les discussions ont finalement échoué et le Brésilien est resté bon gré mal gré en Ligue 1. Selon l’ancien directeur technique du club catalan, cela ne s’est pas joué à grand-chose.

"C’était du sérieux. J’y suis allé personnellement et nous voulions tellement qu’il revienne que nous avons essayé de toutes les manières possibles, a ainsi lancé Javier Bordas lors d’un entretien accordé au quotidien Mundo Deportivo. Nous étions très proches. On a obtenu du PSG qu’il nous fasse une offre, ce qui n’avait jamais été le cas pour Verratti, Marquinhos ou Thiago Silva. […] On était si près que Neymar a cru qu’il venait et moi aussi j’étais sur le point d’y croire. Il y avait une différence au niveau de l’argent, que son père a mis, mais les clubs n’ont jamais trouvé d’accord pour boucler l’opération. Nous étions très près de le ramener, c’était notre idée."

Les joueurs prêts à des efforts pour Neymar

A l’image de Lionel Messi, dont le non-retour de Neymar a parfois été avancé pour justifier ses propres envies de départ, plusieurs cadres du Barça étaient près à des efforts pour favoriser le transfert du Brésilien. Afin de rester dans les clous du fair-play financier, certaines stars auraient ainsi accepté de baisser leur salaire si Neymar revenait. Mais avant même les problèmes financiers liés à l’épidémie de coronavirus, le club blaugrana n’avait pas les moyens de rapatrier le Brésilien.

"La partie financière du club était inquiète. Son retour constituait un problème sur le plan économique, a poursuivi Javier Bordas. Ils nous avaient fixé un plafond et on ne pouvait pas le dépasser. Certains joueurs ont proposé de reporter une partie de leur salaire pour que Neymar puisse revenir."

dossier :

Neymar

JGL