RMC Sport

Pessimiste, le Barça aurait informé Messi et... Neymar lui-même de l'échec du dossier

Neymar semble un peu plus s'éloigner du Barça. Alors que le PSG s'en est remis à Leonardo pour mettre la pression sur le club catalan, Lionel Messi, Gerard Piqué et Sergio Busquets auraient été informés de la difficulté de la tâche par la direction barcelonaise, selon Mundo Deportivo. Et du faible taux de probabilité d'un retour du Brésilien.

Dans trois jours, soit mardi matin, l'affaire sera définitivement tranchée et l'heure sera à l'analyse du feuilleton de l'été. En attendant, le cas Neymar n'est pas encore réglé. Après la victoire du PSG à Metz vendredi (2-0), en ouverture de la quatrième journée de Ligue 1, Leonardo a fait le point. Et mis un joli coup de pression sur le Barça, dont il estime les propositions insuffisantes.

Du côté de la Catalogne, c'est désormais le pessimisme qui semble s'être installé... là où l'optimisme était de mise il y a seulement quelques jours. Selon Mundo Deportivo, Josep Maria Bartomeu et la direction du champion d'Espagne auraient informé les cadres du vestiaire du peu de chance de réussite du dossier. 

Valverde et les capitaines prévenus

Les capitaines Lionel Messi - qui milite depuis des semaines en coulisses pour tenter de faire revenir son ami brésilien - Gerard Piqué et Sergio Busquets, tout comme l'entraîneur Ernesto Valverde, auraient donc été informés personnellement de l'avancée de l'affaire... ou plutôt de ses freins. Le transfert du meneur de jeu de 27 ans semble désormais peu probable. Et les dirigeants ne souhaiteraient pas, selon le média, que les joueurs et le coach apprennent l'issue dans la presse.

Neymar informé par Bordas

Le pessimisme est tel que le Barça se serait fait une raison. Au point d'en parler directement avec Neymar. Le journal catalan assure que la direction - par l'intermédiaire de Javier Bordas - se serait entretenue avec le Brésilien pour lui dire que malgré tous leurs efforts, il ne leur serait pas possible de répondre aux exigences du PSG. Cette journée se serait achevée avec un ultime mail envoyé à Paris. La sortie de Leonardo, si elle visait peut-être à remettre la pression sur Barcelone, aura peut-être finalement mis un terme au feuilleton de l'été.

A.Bo