RMC Sport

Toulouse: la colère du président contre Adli, qui a refusé deux clubs

Le président du TFC, Damien Comolli, a expliqué dans les colonnes de La Dépêche qu’il souhaite sanctionner sa pépite Amine Adli, pour avoir refusé de quitter le club, malgré deux belles propositions. "Il n'est plus à la disposition de l'entraîneur", lance-t-il.

Damien Comolli est prêt à partir au clash. Le président du TFC ne digère pas la décision de son jeune attaquant, Amine Adli, d’avoir refusé deux propositions de club alors qu’il ne souhaite pas non plus prolonger son contrat, qui prendre fin en juin prochain. Comolli menace de ne pas le faire jouer jusqu’à la fin du mercato.

"À partir d'aujourd'hui, Amine Adli n'est plus à disposition de l'entraîneur, annonce Comolli dans un entretien accordé à La Dépêche. Et ce, jusqu'au 1er septembre au moins. Parti comme c'est parti, s'il est encore là après le 1er septembre, on verra quelle décision on prendra". Ce jour-là, le mercato estival sera officiellement clos.

Des offres à 10 et 12 millions d'euros

"Nous avons énormément travaillé pour essayer de prolonger le joueur (…), ça n'a pas été possible, rappelle-t-il. Avant d’indiquer avoir reçu des propositions pour le lauréat du titre de meilleur joueur de Ligue 2 la saison passée: "Nous avons reçu deux offres. Une d'un club du Top 5 européen pour 10 millions d'euros, et une du Top 15 européen pour 12 millions d'euros".

"Le joueur a refusé les deux clubs, que je ne peux pas nommer mais ce sont des clubs gigantesques, explique Comolli. Étrangers. Et qui jouent la Champions League et le titre dans leur championnat respectif tous les ans". Le président déclare aussi avoir "accepté celle à 12 millions", malgré le refus du joueur. "Celle à 10 millions, je pense que nous aurions pu l'accepter mais le joueur a aussi refusé", signale-t-il.

"On gardera le joueur plutôt que de le vendre à 5 millions"

Selon Damien Comolli, le joueur vaudrait ces sommes et ne serait pas libéré pour un montant inférieur: "J'entends dire que ses agents proposent le joueur sur le marché en disant qu'il peut partir à 5 millions. Il ne partira jamais à 5 millions. (…) On gardera le joueur jusqu'au 30 juin 2022, plutôt que de le vendre à 5 millions. C'est absolument niet".

Selon nos informations, le joueur intéresse le Bayern Munich, qui n’a pas pour le moment transmis d’offre. Une rumeur démentie par Comolli, non sans amertume: "je n'ai aucun contact avec le Bayern Munich. Mais je ne suis pas sûr que, s'il y va, il sera titulaire".

JAu