RMC Sport

Toulouse: le Bayern Munich souhaite avancer sur Amine Adli

Considéré comme un joueur prometteur avec Toulouse, Amine Adli plait au Bayern Munich. Le club bavarois travaillerait déjà en coulisses pour convaincre le milieu offensif de 21 ans de rejoindre la Bundesliga.

"Il va partir parce qu'il ne veut pas rester. Il partira cet été." À l'antenne de RMC il y a deux semaines, fin juillet, Damien Comolli a avoué n'avoir plus aucun espoir de conserver Amine Adli. Le président toulousain sait depuis plusieurs mois que plusieurs clubs européens avancent pour tenter d'arracher la signature du meilleur joueur de Ligue 2 la saison dernière.

Sans que sa destination ne soit encore actée. Un temps pisté par l’OM lors du dernier mercato hivernal, pourrait finalement s’envoler vers l’Allemagne.

>> Les infos et rumeurs du mercato sont sur RMC Sport

Le Bayern lui offre un temps de jeu intéressant

Depuis plusieurs semaines, un club s'active en coulisses pour convaincre le milieu offensif des bienfaits qu'aurait une signature pour la suite de sa carrière. Ce club, c'est le Bayern Munich.

De sources allemandes, les Bavarois ont présenté un projet de carrière complet au Français qui arriverait comme numéro 4 dans la hiérarchie des ailiers aux côtés de Kingsley Coman, Leroy Sané et Serge Gnabry. Une place qui permettrait au joueur de 21 ans d'avoir un temps de jeu intéressant dans l'un des plus grands clubs d'Europe.

Des discussions mais pas encore d’offre

Suspendu pour deux rencontres après son carton rouge reçu lors de la première journée de Ligue 2, Amine Adli souhaite rester concentrer sur son jeu tant que rien n’est acté. Au Bayern Munich désormais de concrétiser par une offre ces premières discussions.

Un éventuel transfert du Toulousain vers la Bavière renforcerait encore un peu plus la grosse colonie de joueurs francophones. Histoire de faciliter son adaptation en Bundesliga, Amine Adli pourrait ainsi compter sur la présence de Corentin Tolisso, Kingsley Coman, Dayot Upamecano ou encore Benjamin Pavard et Lucas Hernandez à Munich.

>> La Bundesliga est disponible via l’offre RMC Sport-beIN Sports

Loïc Tanzi