RMC Sport

Cyclisme; la liste pour les Jeux olympiques avec Gaudu et Martin en chefs de file

L'équipe de France de cyclisme comptera notamment sur David Gaudu et Guillaume Martin dans la course en ligne des prochains JO de Tokyo, ainsi que sur Rémi Cavagna pour le contre-la-montre. Julian Alaphilippe et Romain Bardet, eux, ont fait l'impasse.

Pas de Julian Alaphilippe, ni de Romain Bardet, ni de Thibaut Pinot. La Fédération française de cyclisme a dévoilé ce vendredi la liste des coureurs retenus pour les Jeux olympiques de Tokyo cet été. Pour l’épreuve en ligne messieurs programmée le 24 juillet, le sélectionneur Thomas Voeckler a fait appel à Benoît Cosnefroy (25 ans), Kenny Elissonde (29 ans), David Gaudu (24 ans), Guillaume Martin (28 ans) et Rémi Cavagna (25 ans), récemment devenu champion de France. Ce dernier s’alignera aussi sur le contre-la-montre individuel (28 juillet). Chez les femmes, la Franc-Comtoise Juliette Labous (22 ans) sera la seule représentante française, pour l’épreuve en ligne (25 juillet) et le chrono (28 juillet).

Des absences majeures

Programmée six jours après l'arrivée du Tour de France, la course en ligne des JO se disputera donc sans le champion du monde en titre, Alaphilippe ayant décidé de faire l’impasse pour se focaliser sur la Grande Boucle et rester ensuite auprès de sa famille, lui qui est devenu papa d’un petit garçon en juin. "Le circuit lui convenait, mais il a eu l’honnêteté d’annoncer qu’il voulait se concentrer sur le Tour. Pinot, lui, est embêté par son dos. Quant à Bardet, il n’a pas eu l’autorisation de son équipe (DSM) de faire des JO un objectif majeur. Mais je suis fier de l’équipe qu’on aligne, on aura des ambitions", a expliqué Voeckler au micro de France TV. Privé de ses plus belles cartes, l'équipe de France s'appuiera surtout sur Gaudu et Martin, actuellement engagés sur le Tour, pour s'illustrer sur un tracé présenté comme exigeant et vallonné.

Comme Alaphilippe, Bardet et Pinot, Bruno Armirail, Warren Barguil, Julien Bernard, Valentin Madouas, Nans Peters, Pierre Rolland et Pierre Latour figuraient dans une liste élargie élaborée par Voeckler, mais ils n'ont donc pas convoqués. Une petite déception, sans doute, pour Latour, en grande forme depuis le début du Tour. L'expérimenté grimpeur de la Team TotalEnergies (27 ans) était même pointé à la sixième place du classement général au départ de la septième étape ce matin.

RR