RMC Sport

JO 2021 (natation): les doutes de Charlotte Bonnet sur la suite de sa carrière

La nageuse française Charlotte Bonnet est apparue très émue après la 8e place du relais 4x200m, ce jeudi aux Jeux olympiques de Tokyo 2021. Elle a fait part de son besoin de repos.

Charlotte Bonnet (26 ans) a terminé ses Jeux olympiques sans médaille et sur une huitième place lors de la finale du relais 4x200m (avec Assia Touati, Lucile Tessariol et Margaux Fabre), ce jeudi. Alignée sur quatre épreuves, la Niçoise va quitter le Japon exténuée et un brin abattue après ses éliminations en demi-finales sur 200m, 100m et en série du 4x100m. Au point de remettre en cause sa carrière de nageuse? Elle n’en est pas encore là et ne s’est pas imaginée disputer sa dernière course lors du relais 4x200m.

>> Suivez toutes les infos des JO 2021 EN DIRECT

"Non, je ne me dis pas ça parce qu’au fond, je sais que non, a-t-elle expliqué. J’ai juste besoin de temps, de vacances pour souffler et juste retrouver cette flamme quand je reprends la saison en me disant: ‘je vais tout casser, j’ai ça comme objectif’. Aujourd’hui, c’était devenu une routine d’arriver, de faire les entraînements. J’ai quand même des objectifs parce que je voulais aller au bout. Mais en étant entamée au fur et à mesure de la saison, ça devenait de plus en plus compliqué à gérer. Même si je me suis battue et je n’ai rien lâché sur toutes mes courses, j’ai zéro marge de sécurité. Sur chaque épreuve, j’ai dû donner 110% de la forme du jour."

La native d’Enghien-les-Bains, médaillée de bronze sur 4x200m à Londres en 2012, a tout de même l’impression de quitter ces Jeux la tête haute. "Oui dans la manière dans le sens où je n’avais pas mieux, conclut-elle. Ça s’est encore vu aujourd’hui (ce jeudi) où je n’ai pas du tout fait les temps que j’espérais mais je ne finis pas en baissant les bras. Je suis contente d’avoir porté les filles en finale olympique. On ne s’en rend pas bien compte sur le moment. Se dire qu’on a été en finale aux Jeux ensemble… Avec Coralie (Balmy) et Ophélie (Etienne), on avait décroché une médaille (Camille Muffat, disparue tragiquement en 2015, complétait ce relais médaillé en 2012, ndlr) mais on a surtout créé un lien et aujourd’hui ce sont des amies pour la vie. Aujourd’hui, on ne s’en rend pas compte et on profitera bien de ce moment plus tard."

NC avec Nicolas Jamain et Julien Richard