RMC Sport

JO 2021: porte-drapeaux, musique... ce que l'on sait de la cérémonie d'ouverture

Deux jours avant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques 2021 de Tokyo, une répétition générale s’est tenue au Stade olympique national de Tokyo ce mercredi. RMC Sport a pu assister à ce spectacle auquel le monde assistera vendredi à partir de 13h, heure française.

Une cérémonie toute en sobriété, élégance et mélancolie. L’organisation des Jeux olympiques 2021 de Tokyo tenait à évoquer la pandémie qui a frappé le monde et les sportifs lors de la cérémonie d'ouverture des JO, que le monde suivra vendredi à partir de 13 heures (heure française). Ce mercredi, RMC Sport a pu assister à la répétition de ce spectacle.

>> JO 2021: les infos en direct

Un spectacle de trois heures et demi

La cérémonie débute par un homme seul au centre de l’enceinte presque vide de 68 000 places, recroquevillé avant de se déployer comme pour exprimer le retour à la vie. Dans la foulée, un montage vidéo de sportifs s'entraînant dans leurs chambres est projeté sur les écrans géants du stade. Trois athlètes se déchaînent sur des home trainers et des rameurs, une manière de rappeler que les sportifs qui seront présents aux Jeux ont dû préparer en partie la compétition à domicile, en raison du confinement.

La suite de la cérémonie, qui va durer trois heures et demi, est assez classique. Dans un jeu de lumière sobre se succèdent l'hymne national japonais, l'entrée de l'empereur du Japon, un numéro de danse claquettes et l'arrivée des cinq anneaux olympiques. Durant la cérémonie, une distinction doit également être remise à Muhammad Yunus, prix Nobel de la paix 2006 et père du micro-crédit, considéré comme "le banquier des pauvres dans le monde".

Le défilé des délégations pour terminer

Enfin, prendra place le traditionnel défilé des délégations. Tous les athlètes pourront y participer, et pas seulement les porte-drapeaux, contrairement à ce qui avait été sous-entendu. 208 délégations participeront au défilé, qu'ouvrira la Grèce en tant que berceau de l'olympisme, suivie par la délégation des réfugiés.

Le Japon fermera la marche en tant que pays d'accueil. À noter que la France, avec ses porte-drapeaux Clarisse Agbegnenou et Samir Aït-Saïd, défilera en avant-dernier en tant que futur pays hôte des Jeux olympiques, juste avant les États-Unis, qui les accueilleront en 2028. Seul regret pour cette cérémonie d'ouverture: malgré les 68 000 places disponibles dans le stade olympique national, elle se déroulera presque sans public. 950 personnes seront ainsi autorisées. Il s'agira d'officiels, de journalists, d'athlètes et d'artistes.

DM avec Nicolas Jamain à Tokyo