RMC Sport

JO 2021: Wattel, skate... les temps forts de la nuit de dimanche

La nuit de dimanche pour l'équipe de France a été marquée par de belles prestations de la part notamment de Marie Wattel, qui a explosé le record de France du 100 mètres papillon. Mais aucune médaille n'est venue s'ajouter au compteur tricolore.

Trois finales, aucune médaille

Le compteur de médailles de l'équipe de France est resté bloqué cette nuit. Pour l'heure, seul le judoka Luka Mkheidze a décroché le bronze dans la catégorie des moins de 60 kg. Pourtant, plusieurs Français étaient en finale cette nuit ou plutôt ce matin à Tokyo. Difficile par exemple de reprocher quelque chose à Leon Marchand, 6e du 400 mètres 4 nages à seulement 19 ans.

Du côté de skateboard, deux tricolores se sont hissés en finale. mais Vincent Milou, qui a connu plusieurs chutes, a finalement pris la 4e place. Son compatriote Aurélien Giraud s'est classé 6e, après avoir dominé les qualifications et donné des espoirs d'une médaille. Mais l'essentiel semble ailleurs pour la discipline, qui a fait son entrée à Tokyo dans le planning olympique.

Les Françaises Mathilde Lamolle et Céline Goberville, qui avaient réussi à se qualifier dimanche pour la finale du tir au pistolet à 10 m des JO 2021 de Tokyo, ont terminé respectivement 7e et 8e de l'épreuve remportée par la Russe Vitalina Batsarashkina.

Wattel impressionne, un meilleur bilan pour l'escrime

Championne d'Europe du 100 mètres papillon, Marie Wattel a impressionné lors de sa demie ce dimanche, explosant le record de France et prenant la première place de sa série. En larmes après la course, Wattel peut désormais viser une médaille lors de la finale qui se tiendra ce lundi.

L'autre satisfaction de ce début de journée est Amandine Buchard, qui a passé très peu de temps sur le tatami pour se qualifier pour les demi-finales dans la catégorie des moins de 52 kg. Kilian Le Blouch a été éliminé au deuxième tour par le favori japonais Hifumi Abe chez les moins de 66 kg.

L'escrime peut aussi se satisfaire d'avoir placé trois représentants en huitièmes de finales avec Ysaora Thibus pour le fleuret, mais aussi Romain Cannone et Alexandre Bardenet en épée. Malgré le bon bilan pour les Français en escrime, la plus grosse désillusion de la nuit est celle de Yannick Borel, sorti dès le premier tour par l'Egyptien Mohamed Elsayed.

Murray se retire, Barty éliminé

Double tenant du titre en simple en tennis, Andy Murray a été contraint de renoncer à défendre ses chances. Le Britannique souffre d'une contracture à la cuisse et préfère pour l'heure se concentrer sur le double. Du côté des femmes, la numéro 1 mondiale Ashleigh Barthy a été éliminée dès le premier tour par l'Espagnole Sara Sorribes Tormo, 48e mondiale. Pour les Françaises, Alizée Cornet a été balayée par Karolina Pliskova, là où Fiona Ferro a renversé Anastasija Sevastova.

GL