RMC Sport

Le club d'Agbegnenou met les choses au clair

Clarisse Agbegnenou

Clarisse Agbegnenou - -

Le Judo Club Escales Argenteuil (JCEA) a tenu à rétablir quelques vérités à propos de son athlète, Clarisse Agbegnenou, privée de Tournoi de Paris (4 et 5 février) pour ne pas s'être présentée au poids lors du Masters le 14 janvier au Kazakhstan en moins de 63 kilos. La Fédération française de judo a écrit dans un communiqué que l'athlète de 19 ans avait fui une pesée obligatoire. Faux rétorque le JCEA dans un communiqué : « Clarisse Agbegnenou n’a jamais fui la pesée du mardi 10 janvier. Dès la fin de l’entrainement elle est partie se doucher, puis est allée déjeuner, et est allée se présenter à l’heure au rendez-vous officiel de l’INSEP pour un bilan complet dont la pesée faisait partie ! Notre athlète ne saurait donc être la victime expiatoire d’un déficit de communication... »

Le club d'Argenteuil affirme qu'elle suit désormais « un réel protocole diététique » et s'interroge sur le management des équipes de France qui n'aurait pas prêté attention à deux blessures de son athlète dont une lors de la préparation des Mondiaux 2011 et qui n'ont entraîné aucune modification du protocole d'entraînement. La décision de suspendre Agbegnenou du Tournoi de Paris est « injuste » selon le JCEA qui pense que les torts sont partagés dans une telle affaire. La judokate ayant reconnu ses erreurs. Le JCEA espère enfin que la Fédération permettra à Agbegnenou, 9e mondiale des moins de 63 kilos, de garder ses chances de disputer les Jeux olympiques de Londres, en lui laissant défendre ses chances équitablement face à Gévrise Emane, championne du monde. Sélectionnée pour le Tournoi de Paris de judo, Agbegnenou avait été retirée de la liste jeudi après plusieurs réunions entre le staff de l'équipe de France et la direction technique nationale. La jeune fille de 19 ans était très touchée par cette décision.