RMC Sport

Champions Cup: Bordeaux-Bègles et le Racing se retrouveront en quarts

La joie des joueurs de Bordeaux-Bègles sur l'essai de Matthieu Jalibert contre Bristol en Coupe d'Europe au stade Chaban Delmas, le 4 avril 2021

La joie des joueurs de Bordeaux-Bègles sur l'essai de Matthieu Jalibert contre Bristol en Coupe d'Europe au stade Chaban Delmas, le 4 avril 2021 - ROMAIN PERROCHEAU © 2019 AFP

En venant à bout de Bristol ce dimanche (36-17), l’Union Bordeaux-Bègles a rejoint en quarts de finale de la Champions Cup le Racing 92, large vainqueur d’Édimbourg un peu plus tôt dans la journée (56-3).

Dimanche radieux pour le rugby français, qui envoie deux représentants de plus en quarts de finale de la Champions Cup. Après la balade du Racing 92 face à Édimbourg (56-3), c’est l’Union Bordeaux-Bègles, portée par un grand Matthieu Jalibert, qui s’est qualifiée pour les quarts de finale de la coupe d'Europe en battant Bristol (36-17). Les deux équipes se retrouveront dès le week-end prochain, au stade Chaban-Delmas. Avec Toulouse, Clermont et La Rochelle, cela fait cinq clubs du Top 14 qualifiés pour le prochain tour.

Dans un match haché par une indiscipline chronique des deux côtés, l’UBB a souffert en première mi-temps, notamment après l’essai précoce d’Henry Purdy (0-5, 8e). Les Girondins s’en sont alors remis au jeu au pied de Jalibert, impeccable, qui a permis aux siens de reprendre la tête juste avant la pause (15-14). Au retour des vestiaires, c’est encore une fois le demi d’ouverture français, homme du match, qui a pris les choses en mains et concrétisé l’effort de ses avants avec un essai (22-14, 44e). Après une grosse poussée des Bears, c’est finalement Joseph Dweba qui a libéré les siens, avec un essai à la 71e, avant que Nans Ducuing ne parachève le succès bordelais (36-17).

Deux chocs franco-français

Un peu plus tôt dans la journée, c’est le Racing 92 qui avait validé son ticket pour les quarts. Les Franciliens n’ont pas fait dans le détail et ont surclassé Édimbourg. À la mi-temps, les hommes de Laurent Travers avaient déjà pris le large (20-3), grâce à deux essais de Camille Chat et Maxime Machenaud. Ils ont ensuite continué à creuser l’écart après la reprise pour s’imposer largement (56-3), grâce à des essais de Jordan Joseph, Guram Gogichashvili, François Trinh-Duc et d’un doublé de Teddy Thomas. Seule ombre au tableau pour les Racingmen : les blessures d’Henry Chavancy et Dominic Bird, qui pourraient coûter cher en fin de saison.

L’UBB accueillera le Racing, la semaine prochaine, pour tenter de rejoindre les demi-finales de cette Champions Cup. Une chose est sûre : il y aura forcément deux équipes françaises dans ce dernier carré européen, puisqu’un autre quart de finale verra le Stade Toulousain, auteur de l’exploit du week-end au Munster (33-40), se déplacer à Clermont. Cinquième et dernière équipe du Top 14 encore en lice, le Stade Rochelais s’est imposé à Gloucester (16-27) vendredi. Seul Toulon, éliminé par le Leinster sur tapis vert pour cause de cas positifs au coronavirus, manque à l’appel.

CB