RMC Sport

Champions Cup: du lourd au tirage pour Lyon, Toulon et Toulouse, le Racing mieux loti

Stoppée en pleine phase de poules à cause de l’épidémie, la Coupe d’Europe de rugby va redémarrer au début du mois d’avril avec de somptueuses affiches. Les clubs français, parmi lesquels Lyon, Toulon et Toulouse, pas gâtés par le tirage au sort, devront réaliser de grosses performances pour continuer l’aventure.

Les clubs français vont devoir s’employer. Car à part l’Union Bordeaux-Bègles et le Racing 92, que les résultats lors des poules préservaient d’un éventuel déplacement, tous les autres vont disputer leur huitième de finale à l’extérieur.

Et même en cas de potentiel huis-clos, la tâche s’annonce rude pour tous. Mention spéciale à Lyon, qualifié pour la première fois de son histoire pour les phases finales, qui ira défier le champion d’Europe en titre Exeter.

Mais le RC Toulon n’est pas en reste, puisque son duel à Dublin face au Leinster offrira un match à sept étoiles européennes en terme de palmarès, quatre pour les Irlandais, trois pour les Toulonnais.

En cas d’exploit, le RCT se déplacera encore, chez le vainqueur d’Exeter-Lyon lors d'un éventuel quart de finale européen. Demi-finaliste l’an passé, le Stade Toulousain retrouve une vieille connaissance en la personne du Munster. Finale (2008), demi-finale (2003), quarts de finale (2014, 2017), les deux équipes se sont souvent croisées et les Irlandais, qui accueilleront les triples couronnés à Thomond Park, mènent quatre victoire à deux lors de ces confrontations.

Tirage heureux pour le Racing?

Clermont se déplacera à Coventry pour jouer les Wasps, actuellement en difficulté en Premiership (9e), quand La Rochelle ira à Gloucester, encore moins bien classé de son côté (11e et avant-dernier). Reste les deux clubs français qui auront la chance de jouer chez eux.

L’Union Bordeaux-Bègles aura fort à faire avec le dernier vainqueur du Challenge Cup (face à Toulon) Bristol. En revanche, on peut avouer que le Racing, vice-champion d’Europe, aurait peut-être signé tout de suite pour recevoir Edimbourg. Même si cette compétition ne permet aucun relâchement.

Huitièmes de finale (2/3/4 avril) et quarts de finale (9 /10/11 avril) vont en plus s’enchaîner, au sortir du Tournoi des VI Nations pour les internationaux français, s’il se confirme que le match face à l’Ecosse se dispute fin mars.

Le tirage au sort des demi-finales (30 avril, 1er et 2 mai) n’a pas encore eu lieu, alors que la finale se disputera le samedi 22 mai au stade Vélodrome de Marseille. En Challenge Cup, pour les clubs français, Montpellier recevra Glasgow quand Agen se déplacera en Italie pour y affronter le Benetton Rugby. En cas de qualification des deux équipes, on aura droit à un duel franco-français en quart de finale, sur le terrain des Héraultais.

Les affiches des huitièmes de finale de Champions Cup

  • Gloucester (ANG) – La Rochelle
    En quart de finale à domicile contre le vainqueur de Sale Sharks (ANG) – Scarlets (PDG)
  • Wasps (ANG) – Clermont
    En quart de finale à domicile contre le vainqueur de Munster (IRL) – Stade Toulousain
  • Exeter (ANG) – Lyon
    En quart de finale à domicile contre le vainqueur de Leinster (IRL) – RC Toulon
  • UBB – Bristol (ANG)
    En quart de finale à domicile contre le vainqueur de Racing 92 – Edimbourg (ECO)

Les affiches des huitièmes de finale de Challenge Cup

  • Zebres Rugby (ITA) – Bath (ANG)

En quart de finale à domicile contre le vainqueur de London Irish (ANG) - Cardiff Blues (PDG)

  • Montpellier – Glasgow Warriors (ECO)

En quart de finale à domicile contre le vainqueur de Benetton Rugby (ITA) – Agen

  • Dragons (PDG) – Northampton (ANG)

En quart de finale à domicile contre le vainqueur de Harlequins (ANG) – Ulster (IRL)

  • Leicester (ANG) – Connacht (IRL)

En quart de finale à domicile contre le vainqueur de Ospreys (PDG) – Newcastle (ANG).

Wilfried Templier