RMC Sport

Mondial 2019: l’Espagne et la Roumanie déboutés en appel

La Commission des litiges indépendante de la World Rugby a confirmé les sanctions prises contre la Roumanie et l’Espagne dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde 2019 au Japon. Par conséquent, la Russie devrait disputer le Mondial et l’Allemagne les barrages.

L’imbroglio entourant les qualifications de la Zone Europe pour le Mondial 2019 de rugby a pris fin ce mercredi. La Commission des litiges indépendante mandatée par la World Rugby a confirmé en appel les sanctions contre la Roumanie et l’Espagne. Les deux pays, sanctionnés mi-mai d’un retrait de points pour avoir aligner des joueurs non-éligibles, espéraient voir cette décision annulée au motif d’une punition excessive. La commission désignée pour régler la question a finalement estimé que les sanctions étaient logiques compte-tenu des irrégularités constatées. L’organe disciplinaire a également jugé inutile de rejouer le match entre la Belgique et l’Espagne, marqué par un arbitrage litigieux, en raison de la déduction de points subie par l’Espagne.

La Russie devrait voir le Japon, l’Allemagne peut y croire

Instigatrice de toute cette procédure contre la Roumanie et l’Espagne, la Russie devrait donc se qualifier pour le Mondial 2019 au Japon. Cinquième et dernière des qualifications, l’Allemagne devrait aussi profiter des sanctions contre ses concurrents directs pour obtenir son billet pour les barrages face au Portugal. Le vainqueur de cette double confrontation devra ensuite venir à bout des Samoa pour décrocher une place pour la Coupe du monde.

JGL avec J.F Paturaud