RMC Sport

Covid: diabétique et vulnérable, l'international anglais Henry Slade refuse le vaccin

Henry Slade, trois-quarts centre international anglais d’Exeter, refuse de se faire vacciner contre le coronavirus alors qu’il figure parmi les personnes vulnérables et prioritaires en raison d’un diabète de type I.

Alors que de nombreux sportifs s’affichent et promeuvent la vaccination (comme Mbappé ou Neymar) contre le coronavirus, d’autres y sont fermement opposés. C’est le cas de Henry Slade (28 ans), international de rugby anglais. Le centre d’Exeter est un cas particulier puisqu’il est diabétique de type I et considéré comme une personne vulnérable.

Cela ne l’empêche pas de signer une carrière remarquable (deux Tournois des VI Nations avec l'Angleterre, une Champions Cup et deux titres de champion d’Angleterre avec son club), en surveillant constamment son taux de glucose par le biais d’un glucomètre qu’il porte derrière son triceps gauche et qui envoie les informations sur son téléphone, même pendant les matchs.

"Je ne vais pas me faire vacciner, clame-t-il dans le Telegraph. Je ne suis pas d’accord avec tout cela." Il s’oppose ainsi aux recommandations du gouvernement, qu’il tacle sèchement.

Il ne fait pas confiance au gouvernement

"Je ne pense pas que vous puissiez lui faire confiance, non? Je ne pense pas que la vaccination contre Covid dure depuis longtemps. Il n'y a aucun moyen de savoir ce qui pourrait se produire à l'avenir. Je suis parfaitement en forme et en bonne santé. Je n’ai pas du tout envie."

Pour justifier son choix, Slade avance deux arguments: il s’estime protégé par les nombreux tests subis avec son club et indique conserver de mauvais souvenirs d’autres vaccins.

"Nous sommes testés trois, quatre fois par semaine, donc vous savez si vous avez quelque chose, poursuit-il. Il n'y a aucun moyen de savoir ce que cela pourrait faire. J'ai eu des vaccins dans le passé et je me suis senti assez mal ensuite. Je ne sais pas si cela a quelque chose à voir avec le diabète ou non. Mais je vais me tenir à l'écart de celui-ci." Il conclut: "Je pense simplement qu’il n’y a pas eu suffisamment de tests pour le juger sûr."

NC