RMC Sport

Stade Toulousain: Van Dyk a obtenu la nationalité française, demandée à Macron

Le pilier sud-africain Maks van Dyk, qui évolue au Stade Toulousain, a obtenu la nationalité française. Il s'était fait remarquer lors de la précédente finale du Top 14, en demandant au président Emmanuel Macron de le naturaliser.

Maks van Dyk a été naturalisé. Le rugbyman sud-africain de 27 ans, joueur du Stade Toulousain, a révélé mercredi qu'il avait obtenu la nationalité française. "Vive la France et vive la République!", a-t-il posté sur les réseaux sociaux, accompagnant ce message d'une photo de lui brandissant tout sourire son nouveau passeport.

Le cliché est pris devant le Capitole, qui abrite la mairie de Toulouse, pavoisé aux couleurs françaises, allemandes et européennes à l'occasion de la venue mercredi dans la ville du président Emmanuel Macron et de la chancelière allemande Angela Merkel pour un conseil des ministres franco-allemand.

"On lance la procédure", lui avait lancé Macron

Maks van Dyk s'était fait remarquer avant le coup d'envoi de la dernière finale du Top 14, entre Toulouse et Clermont (24-18). Lors du protocole de la présentation des équipes, il s'était adressé à Emmanuel Macron venu serrer la main aux joueurs sur la pelouse du Stade de France. "Je peux avoir la nationalité française, s'il vous plaît? Je serais très fier d'être Français", lui avait-il lancé. "Eh bien, on lance la procédure", avait alors répondu le chef de l'État.

Le joueur avait toutefois initié sa demande de naturalisation bien avant cette rencontre. Auprès du quotidien La Dépêche, il avait confié à ce sujet: "Depuis que nous sommes arrivés, nous avons décidé avec ma femme d'envisager notre futur en France".

JA