RMC Sport

Top 14: gros coup pour Agen, le Stade Français toujours en danger

Le LOU face au Stade Français

Le LOU face au Stade Français - AFP

Défait par Oyonnax lors de la 24e journée de Top 14, Brive récupère le fauteuil de lanterne rouge. Dominés par Agen, les Palois ont eux manqué l'occasion de prendre une option sur la qualification pour les barrages, alors que Clermont s'est imposé face à Bordeaux-Bègles. Le Stade Français a lourdement chuté à Lyon.

Lyon-Stade Français: 44-3

Le Stade Français toujours en danger

Encore en course pour une place en phase finale, le LOU a balayé le Stade Français (44-3) samedi lors de la 24e journée de Top 14, grâce notamment à une très solide première période en terme d'engagement et de réussite. Les Parisiens, eux, ont manqué d'impact en conquête et d'efficacité derrière pour pouvoir rivaliser avec leurs adversaires du jour, qui sont parvenus à empocher le bonus offensif. Incapables de l'emporter à l'extérieur en Top 14 depuis le 30 septembre (à Pau), les Parisiens peuvent à l'inverse s'inquiéter. Pas encore maintenus, ils devront lutter jusqu'au bout, et dès la prochaine journée contre Brive.

Oyonnax-Brive: 40-17

Mission relance réussie pour Oyonnax

Concurrents directs pour le maintien, Oyonnax et Brive s'affrontaient ce samedi au stade Charles-Mathon dans un match pour la survie. Un choc pour le maintien dont les locaux sont finalement sortis vainqueurs (40-17), leur permettant de céder aux Corréziens le fauteuil pas franchement enviable de lanterne rouge. Alors qu’ils restaient sur deux défaites consécutives, les Oyomen ont rapidement été menés sur un essai de Fabien Sanconnie après seulement neuf minutes de jeu. Mais ils ont su réagir devant leur public pour revenir dans la partie et même prendre le large, grâce notamment à l’adresse au pied de leur buteur Benjamin Botica et un doublé d'Ursache. A trois journées de la fin, Brive est au plus mal.

A lire aussi >> Toulon-Montpellier: le phénoménal Chris Ashton bat le record d’essais sur une saison

Clermont - Bordeaux-Bègles: 33-3

Clermont se reprend

C'est un match entre deux équipes pointées en milieu de peloton qui opposait au stade Michelin le champion de France en titre à l'Union Bordeaux-Bègles. N'ayant plus rien à espérer cette saison, comme son adversaire du jour, Clermont avait surtout à cœur de réagir après sa gifle reçue lors de la précédente journée de championnat face au Stade Français (50-13). Malgré de nombreuses fautes de main, les Auvergnats ont su prendre le dessus sur une défense bordelaise trop souvent mise en difficulté et généreuse en pénalités. En tête à la pause, ils ont confirmé leur supériorité en seconde période avec des essais d'Ulugia, Uhila et Von Tonder. Et l'ont emporté 33-3.

Pau-Agen: 22-33

La belle perf' d'Agen

Après sa courte défaite à Bordeaux samedi dernier (19-18), Pau voulait absolument relever la tête face à Agen pour rester dans la course à la qualification pour les barrages. Mais alors qu'ils n'avaient perdu jusqu'à présent que deux matchs à domicile cette saison (contre le Stade Français et Montpellier), les Palois ont craqué face aux Agenais (22-33), désormais proches de valider définitivement leur maintien dans l'élite. Au Stade du Hameau, le SUA a signé un début de match tonitruant avec deux essais inscrits dans les 20 premières minutes, avant de voir Pau revenir à sa hauteur. Mais Agen a su accélérer de nouveau pour priver trouver des failles dans la défense des locaux, les priver de munitions, et finalement l'emporter, notamment grâce au triplé de Nakosi.

VIDEO - Babillot : "Je dois tout au Castres Olympique"

dossier :

Stade Français

RR