RMC Sport

Finale Top 14: Servat quitte Toulouse "par la grande porte"

Avant de rejoindre le staff du XV de France, William Servat a suivi depuis le banc le 20e sacre de champion de France du Stade Toulousain. Le responsables des avants salue l'attitude des joueurs, qui ont dominé tout le championnat.

C'est ce que l'on appelle partir avec le sentiment du devoir accompli. William Servat va rejoindre le staff du XV de France après la Coupe du monde. Avec un Brennus de plus dans ses bagages. Entraîneur des avants du Stade Toulousain, l'ancien Talonneur a vu son club conquérir son 20e titre de champion de France en battant Clermont (24-18). 

"Bien sûr que c'est un honneur, c'est partir par la grande porte, résume-t-il sur Canal+. Le club a connu des moments un peu difficiles mais avec une nouvelle inertie, un nouveau président, un nouveau staff, des nouveaux joueurs, une volonté de rebondir et de revenir au premier plan... ils le font aujourd'hui et de quelle manière!"

"Honnêtement, je pense qu'on a un peu survolé la compétition"

De manière remarquable. Le leader de la saison régulière a su rebondir, après plusieurs saisons de vaches maigres et un après-Guy Novès délicat. "Sincèrement, on a un groupe extraordinaire cette saison, qui l'a été tout au long de la saison. Cette année, honnêtement, je pense qu'on a un peu survolé la compétition. Aujourd'hui, c'est simplement le résultat de ce que ce groupe a toujours donné, a vécu, estime William Servat sur Canal +. On le voit dans ce qu'ils nous apportent et ce qu'ils peuvent donner au quotidien et au travers de l'engouement autour d'eux."

"Ce groupe vit avec la ville, poursuit-il. On a une ville incandescente. Cela va nous faire vraiment du bien de ramener le Bouclier sur la place du Capitole, cela va rappeler des bons souvenirs mais surtout en créer pour la suite. C'est une aventure extraordinaire." Pour des adieux royaux.

A.Bo