RMC Sport

Lutte contre l’homophobie: des lignes arc-en-ciel sur les terrains de Top 14 ce week-end

Opération de la LNR à l'occasion de la journée mondiale contre l'homophobie.

Opération de la LNR à l'occasion de la journée mondiale contre l'homophobie. - LNR

A l’occasion de la journée mondiale contre l’homophobie, la Ligue nationale de rugby a annoncé que des lignes arc-en-ciel seraient dessinées sur le terrain, lors des matchs UBB-Castres et Clermont-Toulon. Selon une étude réalisée par la Ligue, 75% des rugbymen pensent qu’il serait difficile d’aborder le sujet de l’homophobie.

A l’occasion de la journée mondiale contre l’homophobie lundi 17 mai, la Ligue nationale rugby a annoncé différentes actions sur les pelouses de Top 14 ce week-end. Une ligne arc-en-ciel sera notamment tracée sur le terrain, au niveau des 75 mètres. Un chiffre pas choisi au hasard. Selon une étude réalisée par la Ligue, 75% des rugbymen pensent qu’il serait difficile d’aborder le sujet de l’homophobie. "Cette ligne en arc-en-ciel tracée sur la ligne des 75 mètres montre le chemin à parcourir concernant le tabou de l'homosexualité", écrit la LNR dans son communiqué. Autre chiffre révélé par l’étude: 87% des rugbymen pensent qu’il n’est pas facile d’être joueur de rugby et homosexuel.

Trois matchs concernés

Deux rencontres de la 24e journée de Top 14 sont concernées : Bordeaux-BèglesCastres (samedi, 14h45) et Clermont - Toulon (samedi, 21h05). Ces lignes arc-en-ciel seront également dessinées pour le match de Pro D2 entre Montauban et Grenoble (vendredi, 18h30).

Par ailleurs, la LNR indique également que cette action sera suivie de la mise en place de 30 ateliers de sensibilisation dans les clubs, à partir du mois de septembre. Ces ateliers seront destinés à "toute la famille rugby professionnelle: présidents, joueurs professionnels et du centre de formation, staffs", précise la LNR.

La Ligue professionnelle de football a de son côté annoncé que les joueurs porteraient un flocage arc-en-ciel sur leurs maillots, qui seront ensuite mis aux enchères au profit des associations de lutte contre l’homophobie.

LL