RMC Sport

Top 14 : ces stars du Mondial qui vont débarquer

Opposés en finale du Mondial, Dan Carter et Sekope Kepu se retrouveront sur les pelouses du Top 14

Opposés en finale du Mondial, Dan Carter et Sekope Kepu se retrouveront sur les pelouses du Top 14 - AFP

Rendu responsable par certains de la baisse des performances de l’équipe de France, le Top 14 n’en finit plus d’attirer les stars du rugby mondial. Des champions du monde néo-zélandais Carter et Nonu aux finalistes australiens Genia, Ashley-Cooper ou Kepu, petit tour d’horizons de ces stars attendues ces prochaines semaines en France.

Nouvelle-Zélande : une tournée triomphale avant le Top 14

Difficile de fixer avec certitude une date de reprise pour les internationaux néo-zélandais, auréolés d’un historique troisième titre mondial et qui découvriront d’ici peu le Top 14. En tête d’affiche : Dan Carter, étincelant lors de la victoire des All Blacks en finale face à l’Australie (34-17) et qui s’est engagé avec le Racing (six ans après une première expérience français gâchée par une blessure à Perpignan). L’ouvreur de 33 ans, élu ce dimanche meilleur joueur du monde pour la troisième fois de sa carrière (après 2005 et 2012), devrait être présenté le samedi 28 novembre, lors de Racing-Toulouse au Stade de France.

En quête d’une bouffée d’air frais, la Section Paloise va miser sur l’expérimenté Conrad Smith (34 ans, 92 sélections), un joueur polyvalent qui devrait faire beaucoup de bien à cette équipe en lutte pour le maintien. De son côté, Toulon attend avec grande impatience Ma’a Nonu, l’un des héros de la finale de dimanche grâce à son essai tonitruant, qui devrait débarquer sur la Rade aux alentours du 21 novembre. Et un autre nom circule également dans les couloirs du Top 14 : celui de Richie McCaw, capitaine double champion du monde et qui n’a pas encore pris de décision concernant son avenir en club.

Australie : Cooper avec Giteau et Mitchell à Toulon

Pas de tournée triomphale mais un sérieux besoin de repos pour les Australiens, finalistes d’un Mondial physiquement très dur, débuté dans la poule de la mort avec l’Angleterre et le pays de Galles. Un double renfort de poids est attendu pour l’Union Bordeaux-Bègles puisque Adam Ashley-Cooper et Sekope Kepu rejoindront l’effectif en décembre, date de début de leur contrat, après un mois de repos. 

Toulon fait décidément dans le gratin mondial puisque Quade Cooper, réserviste australien, va rejoindre le Var dès ce lundi. Un joueur atypique, capable de faire basculer le cours d’un match. Ce dont le RCT manque cruellement depuis le début de la saison (trois victoires, quatre défaites). Il n’est pas exclu qu’il débute sous ses nouvelles couleurs face à Montpellier, dès le week-end prochain, en attendant les retours de Drew Mitchell et Matt Giteau.

Le Stade Français va lui miser sur le demi de mêlée des Wallabies, Will Genia, techniquement presque irréprochable et dont le sens du jeu pourrait remettre en ordre un champion de France déserté par ses internationaux ces deux derniers mois.

Afrique du Sud : Alberts chez le champion

Autre renfort pour les Parisiens : Willem Alberts en provenance des Sharks et qui a terminé troisième de cette Coupe du monde avec l’Afrique du Sud. Le troisième-ligne s’est engagé pour trois saisons avec les champions de France en titre. Même durée de contrat pour Duane Vermeulen à Toulon, quand Montpellier attend les frères Bismarck et Jannie Du Plessis.