RMC Sport

Top 14: le Stade Français renverse Brive, Bayonne impuissant à Castres

Morné Steyn

Morné Steyn - AFP

La lanterne rouge du Top 14, Bayonne, termine l'année 2016 en position de lanterne rouge. Les Bayonnais ont encore mordu la poussière sur le terrain de Castres (47-18). Le Stade Français, lui, a refait progressivement son retard sur Brive pour arracher la victoire sur le fil (12-10).

L'embellie de novembre a laissé place à un mois de décembre pourri jusqu'au bout pour l'Aviron bayonnais. Le promu boucle son année 2016 sur une troisième défaite en autant de rencontres en décembre. Cette fois, c'est sur le terrain du Castres olympique que les Bayonnais ont bu la tasse, lors de la 15e journée du Top 14 (47-18). L'essai express de Pieter-Jan van Lill (2e) face à un adversaire mal organisé, n'aura pas fait illusion très longtemps. Sans s'affoler, le CO s'est vite ressaisi.

Les locaux ont ensuite pris le large en seconde période. La supériorité des hommes de Christophe Urios a fait la différence. La nouvelle année et son cortège de bonnes résolutions changeront peut-être quelque chose dans le parcours de Bayonne, qui compte désormais 10 défaites et 15 matchs.

A lire aussi >> Top 14: la Section paloise dompte Montpellier, un arbitre sort sur civière

Brive perd sur le fil, Snyman durement touché

A Jean-Bouin, le Stade Français s'est offert le CA Brive sur le fil (12-10) pour sa dernière sortie de l'année 2016. A la mi-temps, pourtant, les Parisiens pestaient contre le scénario : sur un contre assassin de Benjamin Lapeyre, les Brivistes avaient pris les commandes (3-7) d'une rencontre assez terne. Mais ensuite, le Stade Français n'a plus cédé et a progressivement grignoté son retard grâce à son demi d'ouverture sud-africain Morné Steyn.

Et si Waisea Nayacalevu a aplati un ballon un poil trop à l’extérieur (52e), si Steyn a touché la barre sur une pénalité de 40 mètres (62e), la dernière cartouche fut la bonne. Après la sirène, Morné Steyn a converti l'ultime pénalité, celle de la gagne (12-10). Le CA peut broyer du noir. En plus de la défaite, il a perdu Johan Snyman, victime d’un choc impressionnant. Le Sud-Africain a été évacué inconscient. Il a repris ses esprits peu après et va devoir subir des examens.

A voir aussi >> Top 14: comment les joueurs vont-ils réveillonner ?

dossier :

Stade Français

N.B