RMC Sport

Toulouse : Romain Ntamack forfait pour la finale du Top 14 contre La Rochelle

INFO RMC SPORT - L’ouvreur international du Stade Toulousain Romain Ntamack, touché lors de la demi-finale remportée contre l’UBB samedi, ne disputera pas la finale de Top 14 vendredi soir (20h45) contre La Rochelle.

Pas de miracle pour Romain Ntamack. Sorti du terrain sur civière après un violent choc à la tête, samedi, lors de la demi-finale remportée face à Bordeaux-Bègles samedi (24-21), le demi d'ouverture toulousain ne pourra pas tenir sa place, vendredi soir au Stade de France, pour la finale du Top 14 contre La Rochelle. L’international (22 ans, 20 sélections), touché à la 57e minute de jeu, était resté longuement resté au sol sur la pelouse de Pierre Mauroy après une collision avec le centre girondin UJ Seuteni, exclu pour ce mauvais geste.

Ntamack, évacué sur une civière, avait ensuite rassuré le public en levant le pouce, puis surtout en revenant sur le terrain au milieu de ses partenaires pour célébrer la victoire. Notamment pour rassurer ses proches forcément inquiets. "C'était un gros choc, je ne me rappelle pas de grand-chose mais l'essentiel, c'est qu'on ait gagné, avait-il expliqué sur Canal +. Moi je vais juste rassurer mes parents, ma famille, mes proches. Mais ça va, tout va bien. Il y a eu une commotion, je pense qu'elle va être déclarée." C’est désormais acté. Dans les rangs des champions d’Europe, il n’était de toute façon pas question de prendre des risques inutiles.

Vers une titularisation de Ramos à l’ouverture

"Dire que Romain Ntamack n’a pas été KO, ce serait une hérésie, avouait d’ailleurs dès samedi son manager Ugo Mola en conférence de presse. Le dernier qui n’a pas été KO s’est malheureusement reblessé gravement la semaine suivante et a été contraint de prendre sa retraite sportive sur une blessure: c’est Yoann Huget. Donc dans tous les cas, on ne prendra aucun risque avec la santé de Romain. C’est un jeune mec. Je peux comprendre l’envie de jouer une finale. Mais un mec de 22 ans, avec son talent et les potes qu’il a, j’ai bien l’impression qu’il en jouera d’autres des finales. Donc on ne va pas prendre de risque et c’est le corps médical qui décidera." Moins de 48 heures se sont écoulées et le discours en coulisses n’a pas changé.

Ntamack ne portera pas numéro dix des Rouge et Noir, vendredi, pour la cinquième confrontation de la saison avec les Rochelais et surtout la revanche de la finale de Champions de Cup remportée par les Toulousains le 22 mai dernier à Twickenham. Thomas Ramos, titulaire à l’arrière face à l’UBB, devrait donc glisser à l’ouverture, laissant ainsi le numéro 15 à Maxime Médard, absent de la feuille de match le week-end dernier.

WT et JFP