RMC Sport

VI Nations: après avoir battu les Bleus, l’Angleterre rechute lourdement en Irlande

L’Irlande a dominé l’Angleterre ce samedi lors de la cinquième journée du Tournoi des VI Nations (32-18) à Dublin. Le XV de la Rose termine avant-dernier de la compétition devant l’Italie.

Voilà qui risque bien de laisser d’énormes regrets au XV de France. L’Angleterre était vraiment bonne à prendre cette année dans le Tournoi des VI Nations. Une semaine après son succès sur le fil dans le crunch (23-20), le XV de la Rose a perdu en Irlande et n’a jamais semblé capable de tenir le choc ce samedi à l’Aviva Stadium de Dublin (32-18).

L’Irlande résiste au sursaut anglais à 14

Battue de peu par le pays de Galles (21-16) et la France (13-15) lors des deux premières journées du Tournoi, l'équipe d'Irlande a su ensuite redresser la pente. Après une démonstration en Italie et une victoire de justesse contre l’Ecosse, les partenaires de Johnny Sexton ont signé une excellente prestation face aux Anglais. Bien lancé par des essais de Keith Earls et Jack Conan, le XV irlandais a pris une belle avance à la pause (20-6, 40e).

Bien dans son match après deux nouvelles pénalités de son ouvreur vedette, l’Irlande a finalement (un peu) douté après l’expulsion de Bundee Aki pour un plaquage trop haut sur Billy Vunipola (63e).

Presque immédiatement, Ben Youngs a marqué l’essai de l’espoir pour les protégés d’Eddie Jones (23-11, 65e) mais a finalement vu Johnny Sexton redonné un peu plus d’avance aux locaux sur deux nouvelles pénalités concédées par l’Angleterre. L’ultime essai inscrit par l’Anglais Jonny May dans les derniers instants (32-18, 79e) n’a rien changé mais éviter une terrible humiliation au XV de la Rose.

L’Angleterre avant-dernière

Avec cette troisième défaite en cinq rencontres, l’Angleterre boucle une triste édition 2021 du Tournoi des VI Nations. Les victoires contre les Bleus et l’Italie lui évitent la cuillère de bois mais ne lui permettent pas de faire mieux qu’une très décevante quatrième et avant-dernière place du classement de la compétition. Seule l’Italie, encore corrigée en Ecosse (52-10) plus tôt dans la journée à Murrayfield a fait pire avec cinq déroutes et un zéro pointé comptable.

Après brisé les rêves de Grand Chelem du XV de France, l’Angleterre n’a pas réussi à enchaîner. Vice-champion du monde en titre, le XV de la Rose devra rapidement retrouver la confiance avant le Tournoi des VI Nations en 2022. Pire, les Anglais compteront maintenant sur deux victoires bonifiées des Bleus contre le pays de Galles et l’Ecosse pour ne pas voir les Gallois revenir à leur hauteur avec un 39e sacre dans la compétition.

JGL