RMC Sport

Top 14 - Le Stade Toulousain veut prolonger Ntamack et Holmes

Les discussions sont en cours entre le Stade Toulousain et ses deux numéros dix. Le club veut prendre les devants pour conserver l’Australien Zack Holmes et la nouvelle pépite Romain Ntamack, lesquels devraient prolonger.

Même si Romain Ntamack a pris possession du poste de premier centre depuis le début de la saison (quatre titularisations en quatre matchs), à 19 ans, le Toulousain est encore considéré comme un demi d’ouverture. C’est à ce poste qu’il est présenté au sein de l’effectif sur le site internet du club et qu’il a débuté la rencontre face au Racing 92 samedi (30-17). Ça n’empêche pas les dirigeants toulousains de se rendre compte de son talent et d’avoir, du coup, l’envie de verrouiller le champion du monde U20. Alors qu’il n’avait participé qu’à cinq matchs de Top 14 sur l’ensemble de la saison passée (pour seulement trois titularisations), Ntamack a déjà mis tout le monde d’accord sur ce début d’exercice.

Toulouse veut garder Holmes

S’il convient d’attendre qu’il confirme ses performances dans les mois qui viennent, ses prestations, sa vista, son poids dans l’équipe et même sa défense (qui pouvait interroger à ce niveau) bluffent tous les observateurs. Le Stade Toulousain, lui, n’a pas attendu pour lui faire comprendre qu’il avait à écrire quelques pages de l’histoire du club. Actuellement lié avec un contrat Espoir, Romain Ntamack va se voir proposer une prolongation dans les jours qui viennent. Le joueur souhaite continuer sa progression au sein de son club de toujours, lui qui a débuté sous le maillot rouge et noir à l’âge de… cinq ans. Reste qu’il faudra s’entendre sur les émoluments, car son CV s’est épaissi dernièrement.

Mais Toulouse souhaite faire coup double à ce poste: le club aux dix-neuf titres de champion de France veut également continuer l’aventure avec l’Australien Zack Holmes (28 ans). Auteur d’une saison plus que probante l’an passé (22 matchs de Top 14, tous en tant que titulaire, 6 essais), il est, pour le moment, le titulaire du poste. Arrivé en provenance de La Rochelle, il a contribué au renouveau du jeu des arrières toulousains, notamment grâce à sa capacité à attaquer la ligne adverse. Et le Stade Toulousain prend véritablement les devants avec lui puisque son contrat court jusqu’en juin 2020. Devant cette belle marque de confiance, un accord devrait pouvoir aboutir rapidement entre les deux parties.

Wilfried Templier