RMC Sport

France-All Blacks: le capitaine Dupont savoure un "scénario incroyable" dans un match "apothéose"

Pour son dernier match de sa tournée d'automne, le XV de France a régalé pour venir à bout de la Nouvelle-Zélance (40-25) ce samedi au Stade de France, passant quatre essais aux All Blacks. Après la partie, le capitaine Antoine Dupont se félicitait de cette victoire "qui restera" dans les mémoires.

Le XV de France attendait ça depuis 2009. Ce samedi, au Stade de France, les Bleus ont dominé (40-25) la Nouvelle-Zélande alors qu'ils restaient jusqu'ici sur 14 défaites de rang face aux All Blacks. Au-delà de ce succès, l'équipe de Fabien Galthié a surtout affiché la manière, avec une belle maîtrise, passant cinq essais à l'adversaire.

Capitaine de ce XV de France, Antoine Dupont ne pouvait pas cacher sa satisfaction après cette victoire, à moins de deux ans de la Coupe du monde 2023 à domicile. "Je ne sais pas si on réalise. En tout cas, les sensations sont là autant pour nous que pour le public, a indiqué le demi de mêlée. On savait que les chiffres n'étaient pas pour nous et même si on s'est fait peur sur la reprise, le scénario est incroyable. Le score est là à la fin, avec la manière. C'est incroyable."

"Celle-là, on la retiendra"

La tournée d'automne est très réussie pour le XV de France, qui a enchaîné trois victoires avec l'Argentine (29-20) et la Géorgie (41-15). Mais ce triomphe face aux All Blacks fera forcément date. "Même nous, on avait ce match face à la Nouvelle-Zélande dans un coin de notre tête, a confié Antoine Dupont. Cela signifiait comme une apothéose pour nous, même s'il fallait se concentrer chaque week-end. Ils nous tardaient de finir ce match face à la Géorgie pour s'y consacrer à 100% et vivre ça. Cela restera avec nous. On a eu quelques belles victoires avec cette équipe, cela en fait une de plus. Mais celle-là, on la retiendra, c'est sûr."

Pour le XV de France, Fabien Galthié et son staff auront quelques semaines pour penser à la suite, avec le début du tournoi des VI Nations le 4 février prochain, avec la réception de l'Italie. Après avoir passé quatre essais à la Nouvelle-Zélande, l'équipe de France aura forcément de belles ambitions en début d'année prochaine.

GL