RMC Sport

Ski: double champion du monde, Jean-Baptiste Grange prend sa retraite

Sur son compte Instagram, Jean-Baptiste Grange, 36 ans, a annoncé la fin de sa carrière professionnelle. Avec deux titres de champions du monde, un petit globe et neuf étapes de Coupe du monde, il possède l’un des plus beaux palmarès du ski français.

Sorti de piste dès la première manche du slalom aux mondiaux de Cortina d’Ampezzo, Jean-Baptiste Grange avait laissé planer le doute sur une potentielle retraite. C’est désormais officiel: à 36 ans, le Savoyard va définitivement déchausser ses skis.

Sur son compte Instagram, il a publié un montage vidéo de plus d'une minute qui retrace les moments forts de sa carrière, depuis ses premières médailles enfant jusqu’à ses titres mondiaux, le tout accompagné d’un texte.

"Après 17 années, il est temps pour moi de clôturer ce beau chapitre de ma vie. Ce fut une aventure incroyable débutée au plus jeune âge dans mon village de Valloire, mis sur la voie par une famille de skieurs", écrit-t-il. Il rend ensuite hommage à toutes les personnes qui ont compté pendant ses années de carrière: "Toutes ces personnes qui nous entourent et qui ont rendu tout cela si riche humainement, qui m'ont aussi aidé à me remettre en question, repartir de l'avant et progresser!" Avant de conclure en rappelant qu’il lui reste encore quelques épreuves de Coupe du monde à disputer.

Deux fois champion du monde

Formé au Ski Club Valloire, Jean-Baptiste Grange débute sa carrière professionnelle en 2003. Spécialiste du slalom, il s’installe peu à peu dans les plus hautes places du classement à partir de 2005. En 2007, il décroche la médaille de bronze en slalom lors des championnats du monde.

En 2008, il remporte quatre épreuves de Coupe du monde mais échoue à la deuxième place du classement du Slalom, avec seulement 19 points de retard sur Manfred Mölgg, le vainqueur. Mais ce n’est que partie remise puisque le Français remporte le petit globe la saison suivante, fort de deux épreuves remportées, et termine même cinquième du classement général. Enfin, en 2011, en Allemagne, il est sacré champion du monde de slalom, titre qui fuyait les Français depuis 1970 et Jean-Noëm Augert.

Jean-Baptiste Grange
Jean-Baptiste Grange © -

Après une blessure au dos qui lui gâche son année 2012 et une déception (sortie de piste) au JO de Sotchi, Jean-Baptiste Grange décroche de nouveau la médaille d’or en slalom en 2015, lors des championnats du monde de Vail-Beaver Creek (Etats-Unis). Par la suite, il décline lentement au classement de la Coupe du monde mais parvient à remporter une médaille d’argent (2016) et deux médailles de bronze (2017 et 2018) lors des championnats de France de slalom.

Après sa sortie de piste lors des championnats du monde 2021, le Savoyard avait évoqué le besoin de "prendre le temps de réfléchir". Sa retraite intervient un mois et demi après celle de Julien Lizeroux, son ami et coéquipier.

Florian Chambon