RMC Sport

Ski: "J'aimerais gagner une descente", Pinturault se fixe un nouvel objectif

Alexis Pinturault, vainqueur de la Coupe du monde de ski alpin, était l'invité du Super Moscato Show sur RMC ce mercredi. Il a confié son envie de s'imposer à l'avenir sur une descente.

"J’avais à cœur d’y arriver dans ma carrière. C’est chose faite. Il y a eu beaucoup d’émotion, de tension aussi. C’était un grand moment de sport et pour ma carrière." Vainqueur de la Coupe du monde de ski alpin, devenu samedi à 30 ans le premier Français à s’adjuger le gros globe de cristal depuis Luc Alphand en 1997, Alexis Pinturault était l’invité du Super Moscato Show sur RMC. Encore sur son petit nuage après cet incroyable week-end. Il a remporté le titre avec la manière en s'adjugeant la victoire lors du slalom géant de Lenzerheide (Suisse). Une victoire qui lui a également permis de décrocher le petit globe de la Coupe du monde de géant.

>> Les podcasts du Super Moscato Show

"La seule qui me manque, c’est la descente"

"Ce que je voulais surtout, c’était remporter le globe de la spécialité. Tout se jouait sur la dernière course. Je voulais à tout prix finir sur la plus haute marche. J’ai tout donné et ça s’est bien passé. Je savais qu’il fallait que je finisse devant Marco (Odermatt)", a-t-il raconté. Le regard déjà tourné vers l’avenir. Et avec des ambitions toujours aussi élevées. "Dès le début de la saison, j’ai fait des entraînements de descente et j’avais de bons résultats. Je disais aux entraîneurs que j’avais envie de m’aligner en descente à un moment où ça pourrait être intéressant pour moi. Pas pour marquer des points, mais tout simplement parce que j’aimerais dans ma carrière peut-être gagner une descente. J’ai gagné dans toutes les disciplines. La seule qui me manque, c’est la descente. Ça peut devenir un objectif de carrière pour les années futures", a-t-il affirmé.

Deuxième de la Coupe du monde en 2019 et en 2020, longtemps confronté à la concurrence de Marcel Hirscher, Pinturault n'est que le quatrième skieur tricolore à avoir soulevé ce trophée, assurément le plus prestigieux du ski alpin. Il y avait eu avant lui Jean-Claude Killy (1967 et 1968), Michèle Jacot (1970) et donc Luc Alphand (1997).

>> Les podcasts du Super Moscato Show

RR