RMC Sport

Tennis: Federer renonce à la première édition de l'ATP Cup

Ce mercredi, Roger Federer a annoncé son forfait pour la première édition de l'ATP Cup, évoquant des raisons familiales. Cette nouvelle compétition par équipes doit se dérouler en janvier 2020.

Roger Federer continue d'ajuster son calendrier. Après avoir renoncé au Masters 1000 de Paris-Bercy qui se déroule actuellement, le Suisse a décidé, ce mercredi, d'annuler sa participation à la première édition de l'ATP Cup (3 - 12 janvier 2020), invoquant des raisons familiales. Cette épreuve par nations, qui aura lieu dans les villes de Sydney, Brisbane et Perth, a pour vocation de remplacer l'ancienne exhibition mixte de la Hopman Cup, qui se déroulait également en Australie.

"Deux semaines supplémentaires à la maison seront bénéfiques"

C'est via son compte Facebook que le Bâlois a pris la parole: "C'est avec grand regret que je me retire de la première édition de l'ATP Cup. Quand je me suis engagé dans l'événement le mois dernier, c'était une décision vraiment difficile parce que ça voulait dire passer moins de temps à la maison avec la famille et un début de saison très intense. Après avoir beaucoup discuté avec ma famille et mon équipe à propos de l'année à venir, j'ai décidé que deux semaines supplémentaires à la maison seront bénéfiques, tant pour mes proches que pour mon tennis."

Le Suisse a également écrit: "Ça me peine de ne pas prendre part au nouvel événement le plus excitant du calendrier, mais c'est la bonne chose à faire si je veux continuer à jouer pour une plus longue période sur le circuit ATP. Je suis désolé pour tout inconvénient et déception que mon retrait puisse causer aux fans, mais j'espère que vous comprendrez pourquoi je l'ai fait. A mes supporters australiens, je me réjouis de vous voir tous à l'Open d'Australie, frais et prêt à en découdre."

Le format de l'ATP Cup se rapproche de celui de la Coupe Davis

Par conséquent, la Suisse ne peut plus faire partie des pays éligibles dans une première liste. En effet, le mode de qualification des nations s'appuyait sur le classement de leur meilleur représentant. Federer out et Stan Wawrinka n'ayant jamais voulu y prendre part, il faut se tourner vers le troisième joueur helvétique, à savoir Henri Laaksonen, bien plus loin au classemenet. Le 105e joueur mondial devait, au préalable, faire justement équipe avec Roger Federer.

Six autres pays pourront intégrer la compétition, dans une deuxième liste. Le format de ce nouveau tournoi ressemble à celui de la Coupe Davis. Des rencontres de trois matchs (deux simples et un double) auront lieu, en deux sets gagnants. Une phase de poules se déroulera avec 24 pays, avant une phase finale regroupant les huit meilleures équipes. La différence notable réside dans le fait que cette épreuve offre des points au classement ATP.

dossier :

Roger Federer

MM