RMC Sport

Coupe Davis: Benoit Paire "attend" l'appel de Yannick Noah pour la finale

Après son élimination au premier tour du Masters 1000 de Paris-Bercy, Benoît Paire s'est exprimé sur ses ambitions à l'approche de la finale de la Coupe Davis face à la Croatie, le week-end du 23 novembre.

Benoit Paire va pouvoir prendre des vacances anticipées. Le 56e joueur à l'ATP a détaillé le programme qui l'attend pour les prochains jours, à la suite de son élimination précoce au premier tour du Masters 1000 de Paris-Bercy ce mardi, face au Hongrois Márton Fucsovics (6-4, 6-4).

"Je vais couper un petit peu pour vraiment recharger toutes les batteries, essayer de bien profiter, de m’amuser. Pourquoi pas partir quelques jours en vacances. D'ailleurs, c'est ce que je vais faire", envisage-t-il. "Je vais profiter de mon célibat. Je ne peux pas vous dire comment...".

"J'ai les capacités d'apporter quelque chose à l'équipe"

Mais au-delà des vacances, une échéance lui trotte dans la tête: le 23 novembre. Date du début de la finale de Coupe Davis entre la France et la Croatie. Benoit Paire espère recevoir une bonne nouvelle de la part du capitaine Yannick Noah dans les prochains jours. 

"Je vais attendre l’appel de Yannick s’il y en a un pour me dire que je suis dans le stage. Dans ce cas là, je serai le premier à arriver et à donner 100% de moi-même. Parce que je sens que j’ai quand même les capacités d’apporter quelque chose à cette équipe. Je joue quand même bien au tennis, je touche bien la balle. Donc c’est vrai qu’avec un bon stage d’entraînement je peux arriver vraiment en forme pour cette finale", estime-t-il.

Le joueur français, qui avait réussi son baptême du feu en demi-finales de Coupe Davis en remportant son point face à Pablo Carreño Busta, sait qu'il doit se montrer patient avant de connaître la décision de Yannick Noah.

"La dernière fois, j’avais reçu un message à la fin de l’US Open, on connaît le fonctionnement, explique-t-il. Ce sera à Yannick de faire son choix. La rencontre est quand même dans longtemps, il sait qu’il faut arriver frais pour le stage parce que c’est difficile et long ce stage de préparation. Donc c’est bien de couper, et il nous préviendra à la fin de Bercy je pense."

"J'ai vraiment envie d'en faire partie"

En attendant, Benoit Paire fait passer un message à son capitaine: il est surmotivé pour participer à cette finale. 

"J’ai goûté à la demi-finale et c’est vrai que j’avais dit depuis le début de ma carrière que je voulais jouer pour l’équipe de France de Coupe Davis. Maintenant que j’ai goûté à ça et que j’ai vu l’ambiance exceptionnelle... Il y a un groupe qui vit très bien, en équipe de France on se sent vraiment bien, donc j’ai vraiment envie d’en faire partie et de remporter en tout cas cette finale", conclut-il.

A lire aussi >> Paris-Bercy: Benoit Paire a désormais les cheveux... roses

Eric Salliot et Sarah Griffon avec Céline Penicaud