RMC Sport

Masters 1000 de Paris-Bercy: Khachanov, le tenant du titre, éliminé d'entrée

Surprise à Paris! Pour son entrée en lice dans le tournoi, Khachanov a chuté face à Struff (7-6, 3-6, 7-5). Le tenant du titre quitte Bercy par la petite porte. Le Russe n'a pas confirmé son authentique exploit de l'an passé.

Première surprise à Bercy. Pour son entrée en lice dans le tournoi parisien, Karen Khachanov est tombé face à un roc en la personne de Jan-Lennard Struff. Les deux hommes se sont livrés un sacré bras de fer en trois sets (7-6, 3-6, 7-5) et deux heures de jeu. Dans ce duel de serveurs, c'est finalement l'Allemand qui a eu le dernier mot.

Un résultat inattendu. Avant ce match, Khachanov restait sur une performance de titan à Bercy pour remporter son premier Masters l'année dernière en venant à bout de Novak Djokovic (7-5 6-4, le 4 novembre dernier). Le Russe abordait ce match avec beaucoup de pression en raison des 1.000 points à défendre sur le tournoi. 

Le roi perd sa couronne 

Le premier set s'est joué sur des détails. Les deux joueurs n'ont concédé aucune balle de break. Struff s'est montré le plus opportuniste lors d'un tie-break également très serré. En champion, Khachanov a réagi avec orgueil lors du second set en l'emportant sans trembler 6-3.

Mais lors de la troisième manche, le Russe a flanché. D'abord une première fois en concédant son service avant de débreaker dans la foulée (3-1). Puis le numéro huit mondial a capitulé lorsqu'il a servi pour rester dans le match à six jeux à cinq en faveur de Struff. Le moment choisi par le géant d'un mètre 96 pour sortir le grand jeu en retour. Sur la balle de match, l'Allemand a réussi un formidable smash du fond de court pour s'offrir la rencontre.

Avec 43 coups gagnants, il a gagné le droit d'affronter Tsonga ou Berrettini pour une place en quart de finale. De son coté, Khachanov perd non seulement sa couronne mais aussi gros dans la course au Masters de Londres, où les huit meilleurs mondiaux ont rendez-vous pour le dernier tournoi de l'année.

ME