RMC Sport

Djokovic, un finish royal

Novak Djokovic

Novak Djokovic - -

Novak Djokovic a remporté ce lundi le Masters pour la troisième fois de sa carrière. Le Serbe a surclassé Rafael Nadal au terme d’une finale à sens unique. Le voilà invaincu depuis 22 matchs et bien décidé à reprendre sa place de n°1 mondial.

Novak Djokovic est plutôt rancunier. Donc mieux vaut ne pas l’énerver. Rafael Nadal l’a appris à ses dépens cette saison. En lui chipant la première place mondiale, il y a deux mois en finale de l’US Open, le Majorquin a déclenché la colère de son rival. Vexé et humilié, Nole s’est fâché tout rouge. Jusqu’à en faire trembler la planète tennis. Bien décidé à laver l’affront, le n°2 mondial a balayé tous ses concurrents pour s’offrir des retrouvailles au sommet avec son successeur. Dans un écrin majestueux, sur le sol bleu de Londres, en finale du Masters. Le contexte idéal pour un règlement de comptes. Sous les yeux du monde entier.

Un duel en orbite que Djoko a survolé avec maestria. En signant un départ canon, ponctué par un violent 3-0, le Serbe a tout de suite appuyé sur la détente. Nadal n’a pu qu’essuyer les tirs, avant de concéder la première manche (6-3). Et d’abdiquer dans la deuxième (6-4), malgré deux balles de match écartée. Un dernier coup droit trop appuyé mettra fin à la résistance. Peu inspiré au service et trop souvent maladroit, Nadal n’avait pas les armes pour contrarier ce Djokovic-là. A 26 ans, le natif de Belgrade remporte le troisième Masters de sa carrière (après 2008 et 2012) et rejoint Boris Becker et John McEnroe dans la légende. Sa vitrine compte désormais 41 trophées (dont 6 en 2013).

La Coupe Davis avant les vacances ?

Avec ce nouveau sacre, il porte à 22 sa série de victoires consécutives et égale le record de Nadal cette saison. Il confirme également son goût pour l’indoor rapide, là où sa victime du soir est toujours aussi peu à l’aise. Autant dire qu’entre ces deux-là, la concurrence s’annonce féroce en 2014. Pour s’y préparer, l’Espagnol va pouvoir profiter d’un break de plusieurs semaines, avant de reprendre l’entraînement. Djokovic a lui un dernier rendez-vous à honorer avant de laisser un peu de répit à sa raquette. Il s’agit de la finale de la Coupe Davis ce week-end face à la République Tchèque. Ce sera à Belgrade, chez lui, devant son public. Pour une nouvelle colère ?

A lire aussi :

>> Gasquet-Piatti : drôle de fin…

>> Djokovic maître de Bercy

>> Toute l'actualité du tennis

dossier :

Novak Djokovic

Alexandre Jaquin