RMC Sport

Open d'Australie: Djokovic explique comment il peut se rapprocher du record de Federer

Djokovic

Djokovic - AFP

Grâce à sa victoire contre Rafael Nadal ce dimanche en finale de l'Open d'Australie (6-3, 6-2, 6-3), Novak Djokovic se rapproche encore un peu plus du record de Roger Federer, détenteur de 20 titres en Grand Chelem. Le Serbe dénombre désormais 15 victoires en Grand Chelem.

Monstrueux en finale de l’Open d’Australie ce dimanche contre Rafael Nadal (6-3, 6-2, 6-3), Novak Djokovic a décroché son 7e sacre à Melbourne et le 15e Grand Chelem de sa carrière. Resté bloqué à 12 pendant plus de deux ans, le Serbe a soudainement accéléré depuis l’été dernier avec ses victoires à Wimbledon, à l’US Open et donc en Australie. De quoi lui permettre de dépasser Pete Sampras (14 titres en Grand Chelem), de se rapprocher de Rafael Nadal (17) et d’entrevoir encore un peu plus le record absolu détenu par Roger Federer (20). "Je le vis bien!", s’est-t-il amusé en conférence de presse, lorsqu’un journaliste lui a demandé comment il vivait le fait d’être capable de faire tomber le record de Federer.

"C’est encore loin"

"Je suis conscient qu’écrire l’histoire du sport que j’aime est quelque chose de très spécial", a-t-il ajouté, ne souhaitant toutefois pas trop se projeter sur l’avenir. "C’est très spécial et bien sûr ça me motive. Je veux vraiment rester focus sur le fait de continuer à améliorer mon jeu et maintenir tout ce que j’ai déjà: mon mental, mon physique. Si je suis capable de maintenir ce haut niveau dans les saisons à venir, alors j’aurais peut-être une petite chance de battre le record de Federer, mais il est encore un peu loin", a souligné le Serbe, qui n’a eu besoin que de 2 heures et 4 minutes pour prendre le meilleur sur Nadal en finale. Il est ainsi devenu le premier joueur à répéter trois fois une série d'au moins trois sacres d'affilée en tournois majeurs (déjà 3 de suite entre 2011 et 2012 et 4 de suite entre 2015 et 2016).

dossier :

Novak Djokovic

RR avec Eric Salliot