RMC Sport

Open d'Australie: Djokovic s'en sort après une grosse alerte

Numéro 1 mondial, Novak Djokovic s'est qualifié ce vendredi pour les huitièmes de finale de l'Open d'Australie. Diminué par une douleur abdominale, il lui a fallu cinq sets pour s'imposer face à Taylor Fritz.

Malgré une grosse frayeur, Novak Djokovic verra les huitièmes de finale de l'Open d'Australie. L'octuple vainqueur du Grand Chelem australien a eu besoin de cinq sets (7-6, 6-4, 3-6, 4-6, 6-2) pour se défaire de l'Américain Taylor Fritz. Visiblement diminué par une douleur abdominale, le numéro 1 mondial a malgré tout tenu son rang.

Novak Djokovic n'a pas revécu le même sort qu'en 2017 à Melbourne, où il avait chuté au 2e tour face à l'Ouzbek Denis Istomin. Cette fois, après avoir empoché les deux premiers sets, le tenant du titre a été remonté par le 31e mondial. Le Serbe s'est plaint d'une douleur aux abdominaux mais a su faire abstraction pour arracher la qualification dans le cinquième set. Il a fallu près de 3h30 tout de même à Djokovic pour se hisser en deuxième semaine.

" J’ai essayé de rester concentré dans ce match. Quoi qu'il se passait, je savais que ça allait s’améliorer, a indiqué Djokovic après la rencontre. Dans le troisième et quatrième set, je me contentais de servir et je ne pouvais pas faire grand chose de plus. C’est l’une des victoires les plus particulières de ma vie. S’en sortir ainsi, je pense que je vais m’en souvenir toute ma vie.”

Plus de public à partir du 4e set

La partie a été marquée par un fait assez inattendu : le match a commencé avec des tribunes remplies mais s'est terminé avec des gradins vides. Les spectateurs ont été priés de rentrer chez eux, dès 23h30 heure locale à Melbourse, pour respecter le nouvement confinement mis en place pour les cinq prochains jours à partir de ce samedi. La rencontre se trouvait alors dans le 4e set, où Djokovic menait deux manches à une.

"C’était une mauvaise nouvelle aujourd’hui l’annonce de ce reconfinement et la deadline de minuit pour les spectateurs, a regretté encore Djokovic. C’est dur pour le public et de ne pas pouvoir assister à la fin. J’ai essayé de me concentrer uniquement sur le terrain, en priant que ça aille mieux et que je puisse m’en sortir. Heureusement, c’est arrivé”. 

Mais même sans le public sur la Rod Laver Arena, Novak Djokovic a trouvé des ressources pour s'en sortir. Il retrouvera le Canadien Milos Raonis au prochain tour, vainqueur plus tôt de Márton Fucsovics en quatre sets. Mais Novak Djokovic a de quoi s'inquiéter, puisque le Serbe craint d'être victime d'une déchirure musculaire.

Guillaume Lepere Journaliste RMC Sport