RMC Sport

Open d'Australie: les spectateurs priés de sortir en plein match pour respecter le confinement

En plein match du 3e tour entre Novak Djokovic et Taylor Fritz ce vendredi lors de l'Open d'Australie, les spectateurs ont été priés de partir pour respecter le nouveau confinement décrété par l'Etat de Victoria.

Depuis le début de l’Open d’Australie, les spectateurs garnissaient les tribunes des différents courts. Oui mais voilà, un nouveau confinement de cinq jours a été décreté à Melbourne, à compter de ce samedi. Dès 23h30 heure locale ce vendredi, les spectateurs encore présents ont donc été priés de rentrer chez eux.

L'arbitre demande l'évacuation

La scène avait de quoi surprendre alors que Novak Djokovic et Taylor Fritz s’affrontaient sur la Rod Laver Arena. Le Serbe menait deux sets à un au moment de l’évacuation exigée par l’arbitre de la partie. Seuls les proches des joueurs ont été autorisés à rester pour assister à la fin du match. Le public a conspué l'arbitre au moment de l'annonce au coeur du 4e set.

Daniel Andrews, premier ministre de l’Etat de Victoria où a lieu l’Open d’Australie, a annoncé que ce confinement était nécessaire pour stopper un cluster “hyper-infectieux” de contaminations au variant anglais du coronavirus, apparu dans un des hôtels ayant servi à la quarantaine de plusieurs joueurs et participants au Grand Chelem australien.

Le Grand Chelem australien pourra malgré tout poursuivre ces prochains jours, mais à huis clos. De quoi forcément pour les joueurs regretter la situation, alors que le public s'est montré particulièrement présent depuis le début de la compétition. A l'image de la chaude ambiance un peu plus tôt ce vendredi lors de la défaite du local Nick Kyrgios, battu en cinq sets par Dominic Thiem.

Guillaume Lepere avec AFP Journaliste RMC Sport