RMC Sport

Open d'Australie: Mladenovic n’a pas existé au 3e tour, plus de Français en lice

Kristina Mladenovic n’a rien pu faire au 3e tour de l’Open d’Australie. La dernière Française en lice, tableaux féminin et masculin confondus, a été balayée en deux manches (6-2, 6-1) par l’Américaine Jessica Pegula.

Il n’y a plus aucun Français en lice à Melbourne. Dernière représentante tricolore engagée dans le tournoi, Kristina Mladenovic (50e) a été stoppée net 6-2, 6-1 par l'Américaine Jessica Pegula (61e) au troisième tour de l'Open d'Australie, en seulement 68 minutes, samedi à Melbourne. Mladenovic (27 ans) était la dernière Française en lice, tableaux féminin et masculin confondus. A 26 ans, Pegula se hisse elle pour la première fois de sa carrière en huitièmes de finale en Grand Chelem. Elle y défiera la n°5 mondiale Elina Svitolina.

Pourtant bien entrée dans son match, "Kiki" a été rapidement étouffée par la cadence irrésistible de Pegula, aussi bien en coup droit qu'en revers. L'Américaine a signé un premier break blanc dès le troisième jeu, puis empoché la première manche en 35 minutes après un second break. Jamais Pegula n'a laissé respirer Mladenovic.

Mladenovic: "Je ne m’attendais pas à avoir des réponses pareilles"

"Je savais que ça allait être comme ça. Elle m'avait également battue assez sèchement la semaine avant l'Open d'Australie, a réagi Mladenovic après la rencontre. J'avais eu énormément de difficultés par rapport à la vitesse de sa balle et à ses frappes à plat, je ne savais pas du tout quoi faire. Aujourd'hui (samedi), j'avais vraiment une idée plus précise, j'ai essayé différentes choses. Après, sur certains passages, je ne m'attendais pas à avoir des réponses pareilles avec des coups gagnants à droite, à gauche."

Breakée d'entrée dans le deuxième set, la Française s'est employée, notamment en défense, pour recoller à un jeu partout. Mais l'Américaine, pas maladroite non plus en toucher, a continué d'imposer son rythme et de distribuer ses frappes sèches sans sourciller pour remporter les cinq derniers jeux de la partie.

Ce troisième tour reste néanmoins une éclaircie pour Mladenovic. Elle n'avait plus atteint ce stade de la compétition en Grand Chelem depuis deux ans et demi (Wimbledon 2018). Elle n'avait plus non plus remporté deux matches de suite sur le circuit principal depuis octobre 2019, à Moscou. Mladenovic court après une deuxième semaine en Grand Chelem depuis près de quatre ans (Roland-Garros 2017).

https://twitter.com/qmigliarini Quentin Migliarini avec AFP Journaliste RMC Sport