RMC Sport

Roland-Garros: Djokovic se plaint des conditions et d'un "ouragan" après sa défaite

Sorti en demi-finale de Roland-Garros par Dominic Thiem (6-2, 3-6, 7-5, 5-7, 7-5), au terme d'un match marqué par de nombreuses interruptions, Novak Djokovic a fait part de son agacement en conférence de presse. Le Serbe a déploré le fait d'avoir joué "dans un ouragan".

C’est un Novak Djokovic quelque peu agacé et pressé d’en finir avec ses obligations médiatiques qui s’est présenté en conférence de presse ce samedi, après sa défaite en demi-finale de Roland-Garros face à Dominic Thiem (6-2, 3-6, 7-5, 5-7, 7-5). Interrogé sur les nombreuses interruptions du match liées aux mauvaises conditions météorologiques, le numéro un mondial n’a pas caché sa frustration. Bien au contraire.

"Quand vous jouez dans un ouragan, c'est difficile d'être à son meilleur niveau. Il faut essayer de survivre dans ce type de conditions, essayer de garder son service et essayer de jouer une balle de plus que l'adversaire. C'était la sensation qu'on avait vendredi", a-t-il lâché, précisant toutefois ne pas vouloir "trouver d'excuses ou de raisons particulières pour cette défaite".

"Une des pires conditions dans lesquelles j'ai joué"

Dès vendredi, le Serbe avait bien fait comprendre que les conditions ne lui allaient pas et que les bourrasques n'étaient clairement pas son allié. Gêné par le vent qui soufflait sur le Central, il avait cédé la première manche, avant de remporter la deuxième. Thiem menait 3-1 dans le troisième set lorsque les organisateurs ont décidé que cette partie ne se terminerait pas vendredi.

Elle a de nouveau été stoppée par la pluie ce samedi, avant finalement d’aller à son terme. "C’est une des pires conditions dans lesquelles j'ai joué. C'est tout ce que je peux vous dire", a expliqué Djokovic après sa défaite. Selon lui, le temps était-il trop venteux à un moment donné pour que le match se joue? Faudrait-il mettre en place une règle?

Une question de "parapluie" qui vole

"Il n'y en a pas. Quand j'ai demandé au superviseur dans le premier set, il a répondu: "s'il n'y a pas d'objet qui vole, c'est bon". Je ne savais pas que le parapluie n'en était pas. C'est leur décision. Ils connaissent mieux que nous le tennis", a commenté Djokovic, qui a également tenu à saluer le niveau de jeu affiché par Thiem, qui fera face à Rafael Nadal en finale, comme l'année dernière: "Félicitations à Dominic. Il a formidablement bien joué, en particulier dans les moments importants. Il a fait des slides excellents, des passing-shots. Il a réussi à mettre une balle supplémentaire dans le court, à la fin du match, des coups droits très puissants. Il joue un superbe tennis. Il a montré pourquoi il est un des meilleurs joueurs."

dossier :

Novak Djokovic

RR avec Julien Richard