RMC Sport

Roland-Garros : Pas de revanche entre Nadal et Djokovic

Nadal et Djokovic lors de la finale 2012.

Nadal et Djokovic lors de la finale 2012. - -

Le tirage au sort de Roland-Garros a été particulièrement clément pour les Français, à l’exception de Gaël Monfils. Du côté des cadors, pas de remake de la finale 2012 mais un choc potentiel entre Nadal et Djokovic dès les demies. En revanche, c’est un boulevard qui s’offre à Roger Federer et Serena Williams.

Vers une demie Nadal-Djokovic

C’était l’une des grandes inconnues de ce tirage au sort. Finalement, Rafael Nadal, septuple vainqueur de Roland-Garros, se retrouve dans la moitié de tableau de Novak Djokovic, actuel n°1 mondial. Du coup, il est d’ores et déjà acquis qu’il n’y aura pas de remake de la finale de l’an passé entre les deux hommes, ni la revanche du dernier Tournoi de Monte Carlo à l’issue duquel le Serbe s’était offert le scalp de l’Espagnol. Nadal retrouvera au 1er tour l'Allemand Daniel Brands, tandis que Djokovic défiera le Belge David Goffin.

En revanche, c’est champ libre et horizon bien dégagé pour Roger Federer. « Pour lui s’annonce un petit boulevard avec des joueurs qualifiés dans sa partie de tableau (le Suisse jouera un qualifié lors des deux premiers tours, ndlr), estime Patrice Dominguez, membre de la Dream Team RMC Sport. Il sera dans une partie moins forte que celle de Nadal et Djokovic. » La seconde demi-finale devrait donc logiquement opposer Roger Federer à l’Espagnol David Ferrer.

Les Français épargnés sauf Monfils

Trente ans après la victoire de Yannick Noah, le tirage au sort a plutôt été clément pour les Français. A l’exception de Gaël Monfils. « Gaël Monfils, ancien demi-finaliste à Roland-Garros, a hérité de Berdych, un des meilleurs joueurs du monde très polyvalent, analyse Dominguez. Berdych est capable du meilleur comme du pire. On peut donc dire que Gaël, qui tente un come-back au plus haut niveau, n’a pas été gâté par ce tirage au sort. »

Les autres Tricolores, en particulier les 6 têtes de série, sont bien mieux loties. Jo-Wilfried Tsonga (tête de série n°6) affrontera le Slovène Aljaz Bedene, Richard Gasquet (n°7) rencontrera l’Ukrainien Sergiy Stakhovisky, Gilles Simon (n°15) jouera l’Australien Lleyton Hewitt, Benoît Paire (n°24) rencontrera le Chypriote Marcos Baghdatis, Jérémy Chardy (n°25) affrontera l’Allemand Benjamin Becker (Allemagne) et Julien Benneteau (30) jouera le Lituanien Ricardas Berankis.

« Pour Jo-Wilfried Tsonga, la meilleure chance française sur le papier, ce sera plus facile même s’il aura des Français dans sa partie de tableau. Notamment un 2e tour contre Paul-Henri Mathieu, et éventuellement, si les uns et les autres gagnent leur 1er tour, le match suivant contre Jérémy Chardy. Enfin, Gasquet a un assez bon tableau, lui qui pour une fois fait partie des huit têtes de série de ces Internationaux.»

Du côté des autres français, c'est l'Allemand Tommy Haas (n°14) que Guillaume Rufin affrontera. Paul-Henri Mathieu se mesurera à Jarko Nieminen (Finlande), Marc Giquel affrontera Fernando Verdasco (Espagne), Kenny de Schepper rencontrera Robin Haase (Pays-Bas), Florent Serra affrontera le Russe Nikolay Davydenko, Edouard Roger-Vasselin se mesurera à Martin Alund (Argentine), Adrien Mannarino affrontera l'Urugayen Pablo Cuevas, Lucas Pouille rencontrera Andrey Kuznetsov (Russie) et enfin, Michael Llodra héritera d’un qualifié.

Serena Williams vs. Sharapova, la finale rêvée

Dans le tableau féminin, la Bélarusse Victoria Azarenka, n°3 mondiale, se retrouve dans la même moitié de tableau que Maria Sharapova, n°2 et tenante du titre. Les deux femmes évitent donc l'Américaine Serena Williams, irrésistible en ce moment et grandissime favorite pour remporter un titre qui lui échappe depuis 2002.

Côté françaises, Marion Bartoli, mal en point ces dernières semaines, a hérité d’Olga Gorotsova au 1er tour. La native du Puy-en-Velay figure surtout dans le même quart de tableau que Victoria Azarenka, contre qui elle pourrait tomber dès les 8es de finale. Alizé Cornet, également tête de série, pourrait elle aussi rencontrer la Bélarusse dès le troisième tour.

dossier :

Novak Djokovic