RMC Sport

US Open: l'échange dingue de 53 coups entre Djokovic et Zverev

Dominé par Novak Djokovic vendredi en demi-finale de l'US Open, Alexander Zverev a livré un sacré combat face au numéro un mondial, en remportant notamment un point assez fou après 53 échanges dans le troisième set.

Un long bras de fer. Un combat de plus d’une minute entre deux cadors. La demi-finale de l’US Open remportée vendredi par Novak Djokovic face à Alexander Zverev (4-6, 6-2, 6-4, 4-6, 6-2) a été marquée par un échange dantesque de 53 coups. Sans doute le plus fou de la quinzaine américaine.

Une bataille aussi physique que tactique durant laquelle les deux joueurs ont tout tenté pour faire craquer l’autre en premier, alternant missiles en coup droit et revers lasers. Et c’est finalement l’Allemand de 24 ans, sur un ultime parpaing décroisé, qui a laissé sur place le numéro un mondial. Les mains sur les genoux, à bout de force, il n’a même pas réussi à célébrer ce point gagné au cours du troisième set.

Djokovic en route pour le Graal

Malgré une solide performance, Zverev a dû s'incliner en cinq manches dans ce match de très haut niveau. En se qualifiant pour la finale, où il retrouvera le Russe Daniil Medvedev, Djokovic s’est lui ouvert la porte d’un Grand Chelem calendaire. L’Australien Rod Laver (83 ans) qui était présent en tribunes du Arthur Ashe, reste le dernier joueur à avoir accompli cette performance. C’était en 1969. Une autre époque.

"Je sais ce qui est en jeu. J'en suis conscient. Mais j'essaie juste de m'enfermer dans ce qui fonctionne pour moi. Je m'isole. Je rassemble toute l'énergie nécessaire pour le prochain combat. Je l'ai dit sur le court. Je vais jouer ce match comme si c'était le dernier. Parce que c'est sans doute le plus important de ma carrière", a réagi "Nole" après sa belle victoire contre Zverev.

Il sait qu’il peut aussi devenir dimanche seul détenteur du record de titres du Grand Chelem en visant un 21e Majeur à 34 ans. Après ses victoires cette année à l'Open d'Australie, Roland-Garros et Wimbledon, le Serbe est à égalité avec ses grands rivaux Roger Federer et Rafael Nadal qui comptent également 20 titres majeurs.

RR