RMC Sport

US Open: ça passe pour Williams et Djokovic, ça casse pour Ferro

Après la nette qualification de Roger Federer, les autres monstres du circuit Serena Williams et Novak Djokovic ont à leur tour assuré à l'US Open. Fiona Ferro, dernière Française en lice, a en revanche pris la porte, laissant Gaël Monfils comme dernier espoir tricolore.

Elle a retrouvé son jardin. Serena Williams s'est qualifiée avec beaucoup de sérénité dans la nuit de vendredi à samedi pour les 8es de finale de l'US Open, à l'image de Novak Djokovic dans le tableau hommes. En revanche, il n'y a plus de Française en lice après l'élimination logique de Fiona Ferro (74e) par la Chinoise Qiang Wang (18e) en deux sets (7-6, 6-3). La dernière chance tricolore repose désormais sur les seules épaules de Gaël Monfils (13e) qui joue ce samedi.

Williams, en quête d'un 24e titre du Grand Chelem pour égaler le record de Margaret Court, s'est jouée de la Tchèque Karolina Muchova, 44e mondiale (6-3, 6-2). "J'ai mis beaucoup d'intensité, ce qui est bien", a commenté la numéro 8 mondiale qui rêve d'un 7e trophée à Flushing Meadows.

Embrouille entre Djoko et un spectateur

Novak Djokovic, lui, avait failli abandonner au tour précédent à cause d'une douleur "violente et imprévisible" à l'épaule droite. Mais vendredi Denis Kudla a pu constater que le Serbe était bien là. Et qu'il était redoutable (6-3, 6-4, 6-2). S'il avait l'oeil du tigre, c'est peut-être grâce à l'étrange préparation psychologique reçue lors de son échauffement sur un court annexe quelque temps avant son match. Un spectateur l'a fait sortir de ses gonds au point que Djokovic lui a lancé: "Je vais te trouver... Fais-moi confiance, je vais te trouver!"

Devant la presse, il n'a pas voulu entrer dans les détails: "On va garder ça entre nous. Mais il m'a aidé (à gagner). Il ne le sait même pas, mais il m'a aidé", a-t-il déclaré. Vraisemblablement dans sa mise en tension...

Ferro n'a pas fait le poids

Quant à Finna Ferro, l'écart de niveau avec la Chinoise Qiang Wang a malheureusement pesé. "Je pense que je n'ai pas grand chose à me reprocher sur ce match, a commenté la Tricolore. Elle a vraiment été très solide, elle ne m'a pas laissé beaucoup de place aujourd'hui, elle n'a pas raté grand-chose."

"Aujourd'hui je perds, mais c'est un de mes meilleurs matches contre elle", a ajouté la Française de 22 ans qui a perdu les quatre fois qu'elle a joué contre Wang sur dur. Ferro a cependant battu la Chinoise une fois sur terre battue, cette année à Strasbourg. "Cet US Open est super positif. Je suis vraiment satisfaite. Et ça m'a montré sur quels points je dois travailler. Je suis assez fière de la manière dont j'ai géré l'événement", a-t-elle conclu.

dossier :

Novak Djokovic

CC avec AFP