RMC Sport

Royal Federer surclasse Djokovic

-

- - -

Sous le toit du Center Court, le Suisse s’est imposé en quatre sets dans la première demi-finale de Wimbledon face à Novak Djokovic. En finale, il tentera d’égaler le record de Sampras (7 victoires) et visera la place de n°1 mondial.

Pour une première, elle fut courte. Novak Djokovic et Roger Federer s’affrontaient pour la première fois sur gazon. Le Serbe, impressionnant depuis le début du tournoi, est tombé sur LE spécialiste de la surface verte. L’ex-numéro un mondial a écrasé l’actuel leader au classement ATP en 2h13’. Le Suisse, grâce à une excellente mise en jeu, remporte le premier set (6/3). « J‘ai très bien servi aujourd’hui. Mieux que n’importe quel match à Wimbledon cette année », assure-t-il. Le Serbe se réveille dans le 2e set et l’emporte sur le même score.

Le troisième set est d’un tout autre acabit. Les points sont enfin accrochés, les échanges sont longs - parfois plus de vingt coups de raquettes – et le suspense est enfin au rendez-vous. Djokovic craque et commet beaucoup trop de fautes directes. A 5-4 pour le sextuple vainqueur de l’épreuve, le Serbe à l’occasion de recoller au score, mais « Nole » s’effondre.

En sept demi-finales dans le temple du tennis, le Suisse n’a jamais perdu à ce stade de la compétition et l’expérience compte. Federer tient bon et arrache le troisième set (6/4), dans un cri rageur. Comme s’il était investi d’une mission. « Je suis vraiment très content de mon niveau de jeu dans le 3e set, explique le Suisse. J’ai joué offensif, je suis allé chercher la victoire »

Un coup sur la tête de Djokovic

Novak Djokovic ne s’en remettra pas et craque en se faisant breaker sur sa première mise en jeu du 4e set. Le Serbe vient de lâcher techniquement et mentalement. Roger Federer déroule alors et à l’image d’une volée conclue au filet, le Suisse écrase « Le Joker » (6/3), et se qualifie pour une huitième finale à Wimbledon. Son adversaire sera Andy Murray, le chouchou du public. « Jouer en finale contre Murray sera très particulier. Cela va être fabuleux », se réjouit le Suisse.

Patrice Dominguez, membre de la Dream Team RMCsport, salue la performance de Federer. « C’est le maître de l’indoor, il vient encore de le prouver. Chapeau bas, il n’en finit donc jamais. A chaque tournoi, il bat des records ! » Le Suisse se dirige vers une septième victoire à Londres (record détenu par Pete Sampras) et peut redevenir numéro 1 mondial en cas de victoire dimanche sur le Center Court. Histoire de rentrer un peu plus encore dans l’histoire.

AD avec ES