RMC Sport

Wimbledon: Nadal éliminé au premier tour par le 135e mondial

L'élimination de Rafael Nadal au premier tour de Wimbledon a créé la surprise.

L'élimination de Rafael Nadal au premier tour de Wimbledon a créé la surprise. - -

Le champion en titre espagnol de Roland-Garros Rafael Nadal s'est incliné lundi lors du premier tour de Wimbledon, face à un joueur peu connu jusque lors, Steve Darcis.

L'Espagnol Rafael Nadal a été éliminé dès le premier tour de Wimbledon par le Belge Steve Darcis, 135e mondial, auteur d'un énorme surprise en s'imposant en trois sets 7-6 (7/4), 7-6 (10/8), 6-4 lundi.

C'est la première fois de sa carrière que Nadal, vainqueur sur le gazon londonien en 2008 et 2010, perd au premier tour d'un tournoi du Grand Chelem. Autre preuve de l'immense sensation qui a secoué Wimbledon dès son jour d'ouverture, l'Espagnol ne s'était encore jamais incliné en Grand Chelem contre un joueur aussi mal classé que Darcis, 135e mondial à 29 ans.

L'année dernière déjà, Nadal avait quitté le tournoi précocement avec une défaite au deuxième tour contre le Tchèque Lucas Rosol. Il souffrait alors le martyre à cause de son genou gauche qui l'a contraint de s'absenter du circuit pendant sept mois.

Un genou qui lui fait défaut

Revenu en février dernier, il a réussi un retour extraordinaire en se hissant en finale des neuf tournois qu'il a disputés pour sept titres au total, dont celui décroché il y a deux semaines à Roland-Garros.

Mais lundi, la douleur au genou, bandé comme d'habitude, semble l'avoir rattrapé puisque Nadal est apparu de plus en plus diminué au fil de la partie. En difficulté sur son revers dès le départ, il a eu de plus en plus de mal à se déplacer pour voir s'arrêter sa série de 22 victoires consécutives depuis sa défaite face à Novak Djokovic en finale de Monte-Carlo à la mi-avril.

C'est sur un ace que Darcis, improbable héros avec ses 12 éliminations au premier tour d'un Grand Chelem en 18 occasions, a créé l'événement dès le premier jour sur le court N.1 de Wimbledon.

A. G. avec AFP