RMC Sport

Wimbledon: Tsonga déroule, Pouille face à Federer au 3e tour

De retour en forme, Jo-Wilfried Tsonga (72e) s'est qualifié ce jeudi pour le 3e tour de Wimbledon après avoir écarté le Lituanien Ricardas Berankis (77e) en trois sets (7-6, 6-3, 6-3). Pas de souci pour Roger Federer (3e) face au Britannique Jay Clarke (6-1, 7-6 (3), 6-2).

Jo-Wilfried Tsonga (72e mondial) s'est qualifié ce jeudi pour le 3e tour de Wimbledon après avoir écarté le Lituanien Ricardas Berankis (77e) en trois sets 7-6, 6-3, 6-3. Le Français confirme ses bonnes dispositions sur gazon depuis un mois, après avoir notamment poussé Roger Federer dans ses retranchements à Halle il y a deux semaines. Après un premier tour proche de la farce qui n'avait duré que 57 minutes, où Bernard Tomic avait parfois joué en marchant, Tsonga a passé avec application son 2e tour face à un adversaire réputé solide sur gazon.

Nadal ou Kyrgios au prochain tour

La Français, deux fois quart de finaliste à Londres (2010, 2016), semble en tout cas sur la bonne voie après avoir repris seulement en mai et un arrêt de 6 mois après une opération au dos. Tsonga affrontera le vainqueur du match entre Rafael Nadal et Nick Kyrgios, l'affiche de cette première semaine.

De son côté, Roger Federer s'est qualifié pour le 3e tour de Wimbledon après sa victoire jeudi en trois sets 6-1, 7-6 (3), 6-2 face au Britannique Jay Clarke, 169e mondial, et poursuit donc sa quête d'un 21e Grand Chelem. La Suisse n'avait a priori pas grand-chose à craindre de ce match face à un joueur invité par les organisateurs.

Le premier set a largement confirmé ce sentiment, expédié 6-1 en 28 minutes. Et puis le Britannique s'est mis à contester franchement l'autorité du Maître dans le 2e set, le poussant jusqu'au tie-break. L'octuple lauréat à Wimbledon a parfaitement répondu au challenge, repassant même un coup d'accélérateur dans la dernière manche. 

Un Français au troisième tour pour Federer

"Il est rentré dans le match dans le deuxième set en servant mieux et en prenant le match en main depuis le fond du court. Mais j'ai ensuite réussi à le breaker et il m'a aidé avec quelques fautes directes. Je suis très content de mon match", a réagi Federer, à l'issue du match. Le Suisse n'a perdu qu'une seule fois à Wimbledon face à un joueur britannique, Tim Henman en 2001 en quarts de finale. 

Il affrontera au prochain tour la vainqueur Lucas Pouille vainqueur de Grégoire Barrère (6-1, 7-6, 6-4) dans le choc des amis. "Le réservoir est plein. J'arrive ici avec la confiance d'Halle (où il a gagné pour la dixième fois, NDLR), mais je suis content d'avoir gagné en trois sets aujourd'hui et je suis content d'avoir une journée de repos demain. La première semaine se déroule très bien pour l'instant", a jugé Federer. Pouille est prévenu.

De son côté, Gilles Simon s'est incliné au terme d'une longue bataille face à Tennys Sandgren alors qu'il a servi pour le match dans le cinquième set (6-2, 6-3, 4-6, 3-6, 8-6).

dossier :

Roger Federer

PL avec AFP